Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

Une femme mariée a été arrêtée jeudi dernier par les agents de police relevant du poste de Menzel Bourguiba après avoir été prise en flagrant délit d’adultère. L’accusée a été dénoncée par son mari qui a alerté les autorités lorsqu’il a constaté que sa femme se trouvait à l’intérieur d’une maison dont le propriétaire n’est autre qu’un entrepreneur de la région. L’amant a réussi à séduire l’épouse alors que son mari cravachait dur dans un pays du Golfe pour subvenir aux besoins des membres de sa famille. Après avoir économisé une somme d’argent, l’époux a décidé d’entreprendre quelques restaurations dans sa maison. C’est ainsi qu’il a chargé sa femme de s’arranger avec un entrepreneur pour faire ces travaux. Du coup, l’épouse a été séduite par l’entrepreneur. Dans la foulée, elle est devenue sa maîtresse. La nouvelle n’a pas tardé à parvenir au mari qui a pris ses cliques et ses claques rebroussant le chemin vers Menzel Bourguiba. Après quelques jours de surveillance, il a réussi à prendre son épouse et son amant en flagrant délit. Après quoi, il a informé les agents, lesquels se sont déplacés à la maison de l’amant où ils ont pu constater les faits. Les deux amants ont été arrêtés en attendant d’être traduits devant la justice.


 H.M.