Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

68b8b09bnt-du-Niger.jpgMamadou Issoufou, président du Niger.

 

Mansour Daho, chef de la brigade chargé de la sécurité du colonel Khadafi, est arrivé ce lundi à Niamey à bord d’un cortège de véhicules. Il est accompagné d’Agaly Alambo, ancien chef rebelle touareg.

 

De nombreuses sources affirment que la gestion du  dossier tchadien du Mouvement pour la Démocratie et la Justice au Tchad(MDJT), a été confiée  par Khadafi à Mansour Daho.

 

Rappelons que c’est dans ce cadre que M.Yousssouf Togoïmi, leader du Chef Mdjt , a  été annoncé mort  en Liby où il a été hospitalisé pour recevoir des soins.

 

Dans les rangs du Mdjt, la mort de son leader en Libye, est suspecte. La rébellion accuse les autorités libyennes d’avoir conspiré pour le disparaître mystérieusement au profit d’Idriss Deby.

 

La famille biologique du défunt Youssouf Togoïmi et les membres du Mdjt peuvent d’ores et déjà intenter une action en justice contre M.Mansour Daho auprés des juridictions et  autorités nigériennes pour réclamer la vérité sur sa disparition.

 

En accueillant à Niamey, Mansour Daho,chef des brigades sécuritaires de Khadafi, mêlé dans tous les coups fourrés, les autorités nigériennes seront-t-elles prêtes à le protéger contre des éventuelles poursuites judiciaires à son encontre ?

 

On sait aussi que l'actuel Président du Niger, Mamadou Issoufou a bénéficié des soutiens financiers de Khadafi pour sa campagne électorale ce qui a permis son accession au pouvoir.

 

Le Niger peut-il supporter les pressions internationales?

 

 

 

Makaila Nguebla