Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

  Dans l'affaire de Mata où il y a eu plusieurs décès dont des notables brulés vifs dans le Sud du Tchad. C'est l'affaire de Mata qui a défrayé les chroniques, il y a quelques mois. Les agresseurs arrêtés par la gendarmerie, au nombre de 9, sont morts dans les prisons.
  L'affaire a fait beaucoup de bruit au Tchad. Un médecin légiste fit des prélèvements dans le cadre de l'autopsie pour envoyer, dit-on, à Yaoundé. De cette autopsie, il s'avéra que ce sont les conditions d'encellulement qui sont à l'origine des assaillants morts en prison.
  La démarche est logique mais le hic, c'est que le médecin légiste qui serait Mahamat Ngocké qui est médecin de travail mais jamais médecin légiste. D'aucun disent qu'il fit son cursus à la FACSS puis il est allé pour deux ans à Dakar pour se spécialiser en médecine du travail.
  Alors comment se fait-il que ce Monsieur se prévale du diplôme de médecin légiste pour jouer son rôle dans des affaires aussi sérieuses que celles de Mata? La justice s'honore-t-il en faisant recours à un faux-médecin légiste? Et ce médecin peut-il nous mettre sous le nez ses diplômes de légiste? Sinon pour Mahamat Ngoké se mêle-t-il des affaires criminelles afférentes et se sucrer sur une matière dont il n'a pas l'expertise?
   Nous demandons une contre-expertise dans l'affaire de Mata car ce médecin ne nous inspire pas confiance et exigeons de le voir fournir ses diplômes qui l'autorisent à se proclamer médecin-légiste et c'est dans les meilleurs délais.
             Claudin josué
     Journaliste à Radio Brakoss