Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Younsoumi est un homme de principe pour qui le respect mutuel est indispensable. Aujourd’hui aucun jeune éclairé n’est contre Younousmi ; un cadre qu’ils admirent et le prennent comme repère.".
Mahadjir

 



Avant de repondre au faux Badra, un de grands detracteurs de Younousmi, je voudrais condamner certains commerages, rumeurs, zizanies, calomnies, … la liste n’est pas exhaustive, faites par des internautes anonymes en vers des hommes connus et integres. Depuis un certain temps j’ai reduit mes visites au minimum pour les Blogs qui publient tout sans aucun souci et laissent des gens mal intentionnés de faire des commentaires a’ connotation racistes, tribaliste voire regionaliste et ils s’en prennent a’ tout le monde par des pseudos a’ dormir debout.


Voulez vous voir l’etre humain dans ce qu’il a de plus vil, de plus odieux et de plus consternant ? Visitez facebook, twitter et certains blogs et allez lire les commentaires des articles postés. Ces gens qui prennent des pseudos racontent des choses qui soulevent les poils du corps. Degout garanti.


Auparavant, les frustrés et les malhonnetes prechaient tout seuls dans le desert et vomissaient leur colere, leur frustration, leurs histoires montées de toute piece, leurs allegations et  mensonges dans l’indifference totale. Maintenant, ils ont un «  porte-voix », une plateforme planetaire et des millions d’oreilles attentives qui se delectent de leurs moindres eructations. Avec l’avancé de la technologie, le monde est devenu un village. Et sur les tribunes a’ commentaire libres, ces commentateurs de mauvaise foi font la guerre a’ tout le monde. Ce qui fait mal, c’est a’ titre anonyme.


Ce qui agace bcp des gens honnetes, ce sont les insultes quotidiennes en vers des hommes et des femmes bien connus dans leur milieu. Les blogueurs anonymes qui crachent sur tout ce qui bouge, les internautes qui se cachent derriere de faux noms pour multiplier les insultes, les calomnies, le mepris, la jalousie, l’envie etc… Je donne raison a’ Walter Goodman (tele-etats-unien) pour son propos suivant : « L’anonymat que permet est un aphrodisiaque ». Ce grand homme est decedé en 2002. S’il avait vecu assez longtemps pour lire ce qui se passe sur Facebook, twitter et les milliers de Blogs a’ travers le monde, il aurait remplacé le mot « aphrodisiaque » par un mot encore plus gros comme «  Poison ».


Bref, le Tchad ne peut pas faire exception a’ ce nouveau fleau comme quoi des jeunes passent des journees entieres sur internet en s’insultant par des pseudos dans les tribunes libres des commentaires. Hier en lisant les 60 commentaires sur un certain article ecrit par un anonyme en s’en prenant au Ministre Younousmi, je voudrais intervenir. D’abord je n’ai pas compris comment le redacteur en chef du Blog de Makaila se permet de publier un tel article de haine et qui n’est meme pas signé par un nom ? Je reviens sur cette partie a’ la fin de mon article. Je voudrais d’abord repondre a’ Badra car il semble que c’est lui l’auteur de l’article en question si nous considerons ses commentaires offensifs en vers le ministre Younousmi.


Monsieur Badra vous semblez connaître Younousmi. Quand vous rapportez des choses qui se seraient passées au lycée ou dans les années 80, je déduis que vous avez peut être le même âge. Je me demande pourquoi vous vous rabaissez de la sorte ? A 50 ans ne dit-on pas qu’on est sage ? Vous pouvez avoir des problèmes particuliers avec le sieur. Vous avez le droit de ne pas porter la personne dans votre cœur. Mais revenir, pendant le Ramadan, un mois béni, faire de la calomnie et mentir gros, cela ne vous honore pas et très scandaleux pour votre âge. Je ne me suis permis pour vous ecrire cette reponse parce que Younousmi est de ma famille. Non, Je suis un tchadien très peiné et indigné par votre comportement et celui d’autres qui se sont laissés entrainer dans votre inconduite, une abominable vilénie. Ce n’est pas digne de vous. Un homme digne ne s’attaque jamais à la dignité de son semblable. Quand vous n’avez pas le courage de verser, face à lui, votre haine, il aurait fallu signer avec votre nom, si vous pensez que ce blog pourrait vous servir de protection ou si vous voulez rester à distance. C’est plus honnête. Vous devez franchement avoir honte dans vos propres habits. Comment pouvez-vous vous cacher pour attaquer votre vis-à-vis qui lui reste visible ? Cela s’appelle de la LACHETE ; si vous êtes encore familier à ces genres de vocabulaires. En plus, en quoi l’opinion est intéressé si Younousmi est arrogant ou pas reconnaissant ? Quel lien avec son travail ? Et nous, sur quoi, devons-nous le juger ? Vous voulez le voir quitter le Gouvernement ? Adressez-vous à qui en a l’autorité de former un gouvernement. Dites-lui ce que vous venez de nous raconter si cela pourrait conforter votre thèse.


A lire tous vos commentaires, il ressort que vous défendez de personnes qui ne sont pas des jeunes non plus. Vous serez même un de ses amis. Cela s’appelle alors de la traitrise. Un traitre au sourire béat. N’essayez donc pas d’embarquer les jeunes dans votre jalousie maladive. Vous le voulez ou pas, une chose est vraie : Younsoumi est un homme de principe pour qui le respect mutuel est indispensable. Aujourd’hui aucun jeune éclairé n’est contre Younousmi ; un cadre qu’ils admirent et le prennent comme repère. Malheureusement la vie a été toujours ainsi : les gens meilleurs créent des jaloux et des aigris qui l’en veulent juste pour avoir ce qu’il a. Des blogeurs comme Karim, Mohamed, Douga et beaucoup d’autres commentateurs ont tenté de te raisonner, mais tellement aveuglé par ta haine et ton manque de foi, tu t’es mélangé à des jeunes pour ternir l’image de ton ancien camarade. Un de tes supporteurs m’a traité de tous les noms d’oiseaux parce qu’un commentateur a copié une de mes pensées pour intervenir dans votre debat enfantin. Cet homme anonyme ne me connait. Pour son information, j’ai ecrit plus de 20 lettres, plus de 150 articles et plus de 100 pensées. Je compte ecrire 1000 pensées si Dieu me donne longue vie. De grace, qu’il arrête d’insulter les gens en cachette. Enfin, comment les tchadiens sont-ils tombés si bas ? Surtout ceux qui savent lire et écrire ?


Pour terminer, je voudrais m’adresser un tout petit peu a’ notre confrère Makaila. Cher compatriote, L’objectif d’informer les citoyens est noble. Ce n’est pas l’efficacité ni le professionnalisme de ton Blog qui incite les internautes à le visiter. Les friands des ragots sont attirés juste par la possibilité qu’il offre à insulter les autres sous couvert d’anonymat. Inhiber le post des commentaires et tu verras combien viendront visiter le Blog. C’est normal quand on n’est pas professionnel en la matière. On confond information et désinformation.


Cher compatriote Makaila, que gagnes-tu en mettant en conflit les différentes communautés du pays ? L’autre jour, avec le torchon que tu as titré « pourquoi les gens du blog de Makaïla n’aiment les  zaghawa », tu avais appelé carrément à une incitation à la haine contre les zaghawa. Et cette semaine, coup sur coup, tu as laissé les commentateurs anonymes s’acharner sur Djibert, Daoussa, Adam (fils de Deby), le sultan de Guerreda, Younousmi... A qui le tour de demain ? Presque toutes les ethnies du Tchad ont reçu sur ton blog leur lynchage. Comme par hasard, seuls les Hadjaraï ne sont pas inquiétés. Le seul Hadjaraï qui a été cité est Saleh Mahareb. Et là aussi, comme par hasard, son fameux droit de réponse n’a recueilli qu’un seul commentaire élogieux. Pendant que tous les commentaires qui réfutent les arguments de Mahareb sont systématiquement supprimés. Est-ce que c’est juste de ta part de supprimer certains commentaires et laisser certains autres ? Toujours quand il s’agit de Younousmi on trouve plus de 100 commentaires et tu n’as jamais daigné supprimer les commentaires. Mais quand il s’agit de Mahareb ou un autre proche pour toi, tu effaces les commentaires des qu’ils depassent la vingtaine. Makaila soit juste avec toi-même.


Lutter contre un regime est ton droit. Critiquer les actes des hommes politiques est normal. Mais le droit que tu n’as pas c’est celui de t’attaquer ou de donner cette possibilité de toucher la vie privé de ces politiques et de n’importe quel autre citoyen. Aujourd’hui si le régime change, tu penses que tu seras tranquille de rentrer dans ton pays ? Mais quel gâchis tu as foutu dans les différentes communautés ?  


Je ne finirai pas sans gratifier notre confrère Makaila d’un conseil : cher journaleux, gère ton blog de façon professionnel. Apprends le métier si tu ne sais pas comment t’y prendre. Il n’y a pas de honte. Un tri doit être fait avant publication. Et puis, de grâce, ne sois pas rapporteur de ragots. Aujourd’hui tout le monde sait que dès que quelqu’un te dit une bêtise, tu reviens la publier, sans vérification aucune, en estampillant dessus « de source sure ». Cher Makaila, je dis toutes ces vérités pour ton bien. Je dis tout haut ce que les autres disent tout bas en vers toi. Changes de conduite pour ton Blog. Sinon tu risques de te faire des ennemis tous les jours. Enfin, il y a beaucoup de défis qui attendent la jeunesse tchadienne et africaine, notre cher continent et des défis globaux et mondiaux. Ce sont des sujets sur lesquels, cher Makaila, tu peux informer, sensibiliser et demain, tu te targueras avoir contribué pour le bien de ce monde. Sans rancune.

 

Votre ami et frère,
Mahadjir.Fils
Amérique du Nord.
www.enfantdutchad.com