Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

fk.jpg

Critiques par rapport aux déclarations du Ministre des Affaires Etrangères du Tchad

En suivant scrupuleusement les événements de la Libye et en se basant sur les constats de la communauté internationale, des actions des insurges et de l’exécution de la mission de la coalition, nous nous posons la question à savoir la sincérité du gouvernement du Tchad qui piétine devant ce début de fin de Mouammar Kadhafi.

Est-ce que le Ministre des Affaires Etrangères a d’abord bien réfléchi avant de convoquer ces diplomates pour leur dire des bévues, des niaiseries et des paroles qui ne tiennent pas debout. Vos mensonges défendant le non envoi des mercenaires en Libye ne tiennent pas cher compatriote et l’avenir nous en dira plus.

Pour la petite histoire, les deux frères de votre cousin Assilele Moukhtar morts sur le champ de combat de Djidabya représentent quoi pour vous, pour votre propre conscience et celle de parents des victimes, pour ne pas dire martyr ?

Le staff dirigeant de la force spéciale tchadienne que vous venez de présenter aux diplomates peuvent rentrer demain matin et prendre leur commandement en Libye dés le lendemain, avec les 2 milliards d’euros que vous détenez, rien n’est impossible pour le Tchad de Deby, monsieur le Ministre.

C’est rien du tout de venir assister à une réunion au Tchad et renter le même jour à Sebbah.  Les diplomates que vous avez invités ne sont pas comme les tchadiens dont vous avez eu l’habitude et l’habilité de tromper pendant 20 ans et plus, vous serez surpris un jour, faites attention. Et de plus, ce n’est pas pour vos beaux yeux que Kadhafi a versé les 2 milliards.

Et en outre, les 100 pickups que l’armée française a interdit de traverser la frontière Tchad-Libye et que Grène Saleh Grène est venu les chercher par avion (par hélicoptère) pour leur besogne. Vous allez les mettre ou ?

Arrêtez de vous ridiculiser, c’est un fait irréversible, prenez vos responsabilités. Vous êtes intervenu combien de fois face à cette révolte et pourquoi si vous êtes saints des faits dont on vous reproche.

Mahamat Outhman KRECHE