Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

BAN 

LETTRE OUVERTE A MONSIEUR BAN KI MOON, SECRETAIRE GENERAL DE L’ONU

 

Excellence Monsieur le Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies, nous avons l’honneur de venir par la présente lettre vous interpellez sur la candidature du Tchad au poste de membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU pour la période de 2014-2015. Depuis ce dernier temps, le gouvernement du Tchad multiplie les voyages afin de trouver ce poste hautement crucial pour les pays dits démocratiques. C’est une initiative honorifique et même une première du genre pour notre pays le Tchad. Mais le plus grand problème réside dans l’intention du despote Deby d’être candidat à ce poste et en ce moment. Selon la philosophie du dictateur Deby, une fois le Tchad fut membre non permanent de l’ONU, il trompera la vigilance internationale afin de bien instauré sa dictature sur le peuple tchadien. Monsieur le SG de l’ONU, nous jeunes tchadiens, nous connaissons mieux que quiconque les réalités de notre pays et la situation actuelle que nous vivons au quotidien. Cependant, nous voulons bien que le Tchad soit membre non permanent mais pas sous ce régime dictatorial du despote Deby.

Excellence, Monsieur le Secrétaire Général de l’ONU nous vous demandons de ne pas appuyer la candidature du Tchad à ce poste surtout sous le régime Deby et cela pour plusieurs raisons :

-          C’est un régime dictatorial au sens premier du terme et honni par la majorité des tchadiens ;

-          La violation massive des droits de l’Homme au quotidien ;

-          L’injustice comme principe de gouvernance au Tchad ;

-          La mauvaise gouvernance à son apogée ;

-          Une corruption généralisée ;

-          Le recrutement à grande échelle des enfants soldats, surtout dans l’Est et le Nord du pays ;

-          Une armée purement clanique, preuve : désertion des soldats indisciplinés du Mali;

-          La montée en puissance du banditisme et de l’insécurité : plusieurs cas d’assassinats ;

-          La prise en otage du pays par la seule famille « Deby » ;

-          Le degré élevé de la pauvreté des citoyens ;

-          La presse muselée par le régime de Deby ;

-          L’ingérence du régime Deby dans les pays voisins en l’occurrence la RCA ;

-          Tous les maux du Darfour sont à l’origine du régime Deby ;   

-          L’envoi des mercenaires en Libye pour défendre son ami dictateur Ghadafi   

Excellence Monsieur Ban Ki-Moon, Secrétaire Général de l’ONU, nous espérons que votre qualité d’un éminent démocrate retiendra une attention particulière à notre requête. Excellence Monsieur le SG de l’ONU, accordé ce poste de membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU au Tchad de Deby, c’est cautionné et encouragé d’avantage au régime despotique de Deby afin de  multiplier méthodiquement et systématiquement les maux cités plus haut.

Excellence, Monsieur le Secrétaire Général de l’ONU, recevez d’avance notre solidarité  fraternelle d’une jeunesse libre espérant de vivre dans un pays démocratique. Dans ce 21e siècle, le Tchad est devenu un autre Coré du Nord dans une Afrique Centrale mais le plus étonnant est le silence complice de la communauté internationale face au régime Deby.

L’Association des Jeunes tchadiens pour les Réseaux Sociaux