Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Cher(e) compatriote, vingt ans déjà! Deux décennies de massacres, de disparitions, de souffrances, d'humiliations, de tortures, de pillages, d’enrichissement illicite et de vols de nos deniers publics, de rabaissement à une simple chose des fonctionnaires, élèves, étudiants et de citoyens lambda…20 ans d’enfer prôné par l'illuminé de Bamina et sa clinique de rapaces qui sous le prétexte fallacieux d’une démocratie bananière ont pris en otage 11 millions de Tchadiens affamés, hagards, clochardisées, battus, bâillonnés par les armes et le fouet de ce malade qui se croit investi d’une mission divine: TUER LES TCHADIENS ET INTERVENIR MILITAIREMENT DANS LES CONFLITS SOUS D'AUTRES CIEUX.

 

Les populations des pays frères suivants se suivront encore longtemps de la barbarie des palefreniers de ce sinistre sanguinaire qu’est Deby: Togo, RDC, RCA, Congo Brazza, Soudan(Darfour) et actuellement en Libye où les mercenaires et la garde clanique du dictateur Tchadien massacrent les populations Libyennes comme ils l’ont déjà fait avec les Tchadiens (Ngniguilim, massacres des Tama, au Sud du pays, Hadjaraye…).

À cette macabre liste des victimes de Deby, des lots de milliers d’anonymes, citions : Maitre Behidi, Bechira Digui, Abbas Koty, Laokein Bardé Frison, Ketté Nodji Moïse, Albo Madjigoto, Brahim Selguet… la liste est longue, très longue!

 

Mon frère, ma sœur, faut t-il encore laisser Deby nous gouverner durant 5 autres années de misères et de souffrance? Notre peuple n'a-t-il pas assez souffert de la brimade de ce clan honni?

 

Je vous demanderai de boycotter cette mascarade. En votant Deby, c’est comme vous avez pris une arme pour donner à votre bourreau de vous tuer avec.

 

Arrêtons de rêver, Deby et les siens sont là pour s’enrichit, après lui, un  de ses fils prendra la relève du clan voleur pour nous piller et massacrer.

 

Nous n’avons pas d’armes, mais la force de la rue est plus forte que tous les canons du monde. Où sont Ben Ali, Moubarak, Gbagbo?

 

Il est grand temps de battre la mesure pour dire à Deby et ses ouailles: Trop, c’est trop!

 

LE 25 AVRIL 2011= journée noire pour le peuple tchadien martyrisé !

 

                                                                                                         Anonyme