Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

                                               A


Mon cher compatriote et grand défenseur de la liberté Makaila Nguebla.


Je voudrais me permettre de vous faire la rémarque suivante à propos de l'affaire de la future première dame du Tchad que vous venez à travers ce petit article s'indigner de l'union conjugale entre une ange(AMANI) et un satan(Deby).


En effet, j'ai l'impression que vous n'efforcez pas à  bien regarder la société soudanaise avec un oeil soudanais.Vous le faites avec celui tchadien sur un sujet soudanais , ce qui compromet donc votre analyse.Au soudan, la dignité et l'honneur ne résistent pas devant l'argent et les biens matériels. La vie conjugale des soudanais commence toujours à un âge avancé.L'homme moderne soudanias met du temps après des études et boulot pour entreprendre un mariage.Il en est de même pour des filles scolariséés .Et il est fréquent de voire au Soudan, un septuagenaire a pour épouse une trentenaire et presque la plupart des couples se composent d'un homme vieux et d'une femme jeune.Une fille soudanaise ne réfuse pas la main d'un prétendant   pourvu que ce dernier dispose assez des moyens.Le contraire est constatable au Tchad ( le Tchad que j'ai connu il y a longtemps)où une fille peut refuser un sultan au détriment d'un quidam, comme le dit cet adage en arabe local "almara gadiré taaba soultan".


Oui cet adage est bien confirmé dans nos réalités lorsque Tamara Acyl Ahmat Akhabach, citoyenne ordinaire, a rejeté la demande en mariage du Président Idriss Deby en depit de multiples promesses faites par ce dernier qui n'a pas hésité à employer dans son cabinet le frère de la jeune femme Albadour comme chef protocole.


Donc quand vous parlez de Amani en lui donnant autant d'importance, vous semblez oublier que son milieu est favorable à ce genre de mariage qui est malheureusement aussi fondé sur des calculs politiques et géostratégiques.Cette dame ne présente pas des qualités qui ne se trouvent pas chez nos onze autres ex premières dames.Et les bonnes moeurs, là aussi, elle peut se ranger dans la catégorie de Hinda et de Wazina.En attendant, j'espère qu'Idriss Deby fasse un peu de patriotisme pour ne pas trop s'amuser avec les biens publics au point de se ridiculiser aux yeux de l'extérieur: les 26 millions de dollars lui auraient suffi d'obtenir la main de la plus belle fille de l'Ennedi avec des investissements touristiques dans cette élégante zone tchadienne aulieu de satisfaire la cupidité de la famille soudanaise  d' un recherché de la cour penal international.


Amadaye Facky Yacoub