Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Qui vous a dit que le Tchad est pauvre ?
Qui vous a dit que le tchadien a honte ?
Qui vous a dit que le tchadien a peur de voler ?
Qui vous a dit que l'argent volé fait trembler le tchadien ?
 
En effet, ce qui se passe au Tchad n'est visible nulle part au monde.
Le plus pauvre veut faire comme le plus riche et la plus riche veut faire de la démonstration. Le voleur n'a pas peur de d'exposer ses butins de vol.
Mariage, baptême, funerailles, circoncision, excision, AZOUMA, sont des evenements pendant lesquels, vous avez honte d'être tchadien.
Un burkinabé travaillant au Tchad m'a dit qu'il avait  assisté au baptême du fils de son planton et avait été ecoeuré. Ce planton qui avait un salaire de 75 000 F CFA avait organisé une cerémonie au-dessus de  sa vraie capacité. Le seul plat présenté à son patron était évalué à plus de 25 000 F et ce n'était pas le seul. Il avait décidé de ne plus assister aux cerémonies des tchadiens malgré les multiples invitations.
C'est scandaleux ce qui se passe.  Ce phenomène pousse les pauvres à voler, à mendier. Ceux qui n'ont pas d'argent sont obligés de passser dans plusieurs maisons avant le jour J pour mendier.  Les gens n'ont plus honte de damander : j'ai un baptême, j'ai un mariage, je circoncies mes enfants, j'excise mes filles etc.... La dignité du tchadien a disparu. Ceux qui détournent n'hésitent pas d'exposer les biens mal acquis pendant ces cerémonies. MOUSSA, ABBAKAR, a donné telle somme pendant la cérémonie de tel comme si c'est une gloire.
C'est ce qui est choquant ce qu'on exige de l'argent à tous les membres de la famille, et ceux qui trouvent  mauvais le phenomène sont traités d'avares (DJABBARI).
Pourquoi sommes nous surpris de voir que les détournements des biens publics deviennent un principe. Que font ceux qui n'ont rien ? ils volent, ils empruuntent, ils mendient.  Les ont obligées d'avoir plusieurs amants pour "pouvoir être aussi parmi les autres".
Où va le Tchad ? Le petit fonctionnaire ne peut plus bien s'occuper de sa famille parcequ'il doit participer à ces nouveaux et nombreux  phenomènes honteux.
Les autorités tchadiennes doivent interdire officiellement le TCHAHKKITIN (jet des billets de banque pendant les cerémonies).
J'en appelle aux religieux et surtout aux élus (députés).
Les étrangers qui vivent chez nous sont scandalisés cahque fois qu'ils assistent à une invitation.
Le coran n'oblige personne à abattre 2 moutons ou même un seul s'il n'a pas les moyens.  Il n ya pas de honte si vous ne contribuez pas parcque  vous n'en avez pas.
 
Arrêtons.
 
 
 
ABDELFAKHARA FAKI SEID