Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

183170 112421618834075 100001987131102 98196 283226 n

Alerte aux Tchadiens !

Non à la levée de l’immunité parlementaire du député Saleh KEBZABO

Idriss Deby par ses saltimbanques, ses factotums, ses échansons et ses charcutiers-dépeceurs de la démocratie, veut éteindre la dernière voix qui reste, celle qui affiche au grand jour  les errements de son régime, dénonce les pillages systématiques et méthodiques des ressources nationales, la mal gouvernance rampante de son gouvernement, celle qui démontre que Idriss Deby veut d’un pouvoir qui lui soit un bien personnel, propre à lui et à sa famille, celle qui l’empêche de dormir, celle qui invite sans cesse les tchadiens à ne pas adopter la culture de retrait et de résignation, celle qui risque de faire vaciller son règne parce que donnant espoir au peuple tchadien de croire en la démocratie et surtout en l’alternance qui est inévitable, bref celle qui parle et atteint les cœurs des déçus et des résignés des 23 ans de dictature d’un homme de s’armer de courage car, chaque chose a sa fin et  chaque saison son printemps. Cette voix,  c’est cet opposant et député Saleh KEBZABO.

On croyait un peu que cet homme (Idriss Deby), allait nous dévoiler les mesures de la cherté de vie totale que nous vivons, les solutions  à notre système éducatif gangréné de la base au sommet avec des résultats que nous connaissons, ce système qui progressivement deviendra un danger public si nous n’y veillons pas, tout l’espoir de la jeunesse douché dans un pays devenu océan de désespoir. On croyait qu’il allait, enfin et avec de la bonne méthode, ce jour 10 août 2013 nous annoncer des politiques qui sortiront la grande population (masse rurale) de la misère dont elle transpire dans cette spirale de pauvreté incorrigible, mais rien que des : ‘‘En fait disons ou disant’’. Son gouvernement patine, s’englue, divague, brille par son incompétence, tente désespérément des mues et des mues mais reste toujours égale à lui-même, avec des ministres qui passent leurs temps à claironner pour un moindre discours ‘‘grâce à la politique, à la clairvoyance  de Son Excellence Idriss Deby Itno ’’, des ministres qui, au lieu de réfléchir à mettre en œuvre le soi-disant programme politique du Gouvernement du renouveau et de l’ajustement global,  puisse qu’il n’existe pas (ce programme), passent leur temps à se battre même à coup des poings à défaut de se rivaliser par leurs compétences et leurs capacités à apporter une solution aux problèmes des tchadiens. Ce régime qui étouffe dans le désespoir des hauts cadres que le pays a tant besoin pour son développement, promeut au contraire des illettrés de bonne facture aux hautes fonctions d’Etat.

Idriss Deby qui, il y’a quelques années accablait les magistrats d’injures en les qualifiants des corrompus dont la robe est complètement trouée des poches à mettre l’argent de la corruption, se transforme aujourd’hui en gardien du glaive cervical de la justice et invite le peuple tchadien à croire en cette justice qu’il en sait mieux, instrument aux services du pouvoir (arrestation du député Gali, poursuite et condamnations des syndicalistes, arrestation, condamnation ,empoisonnement puis mort de Gustave, arrestations des députés Gali, Routouang, Kadre, Makki et son maintien en détention, arrestation des journalistes, non lieu de l’affaire IBNI, demande de levée de l’immunité parlementaire du député Saleh Kebzabo…). Un peuple au rang, une nation de cancre et de racaille, c’est celle là que veut Idriss Deby.

L’objectif ultime d’Idriss Deby, c’est sa pérennisation au pouvoir, c’est d’établir le règne de sa famille sur le Tchad en mettant sous coupe réglée, l’armée nationale, la police malgré son statut particulier, l’administration, les régies financières, les grandes sociétés publiques, la Justice, l’Assemblée nationale où aucune personne ne doit déranger la cour normal des choses.

Ainsi, nous sommes convaincus que, par le bas truchement à l’Assemblée nationale, il veut lever l’immunité parlementaire du député Saleh Kebzabo pour enfin, après plusieurs tentatives : février 2008, Mata Léré et Conspiration, il faut le mettre absolument en prison pour dégager le seul obstacle sur son boulevard de pérennisation au pouvoir.

Ne pouvant laisser cette entreprise continuer comme si nous sommes les sujets d’un monarque très puissant, nous venons de mettre sur pied un mouvement dénommé : Mouvement  des Jeunes Tchadiens Contre la Levée de l’Immunité Parlementaire du Député Saleh Kebzabo en abrégé MJT CLIP DSK qu’on vous invite à aller sur sa page facebook portant le nom du mouvement pour participer à l’action de sensibilisation que nous venons de lancer.

Si vous êtes conscients de ce danger qui attend la jeunesse tchadienne, rejoigniez -nous pour une Grande manifestation du :  Non à la confiscation de la Liberté d’opinion, Non à la confiscation de la Liberté de presse, Non à la détention du député Saleh Makki, Non à la levée de l’immunité parlementaire du député Saleh Kebzabo, le 28 août 2013 dès 06 heures 00 devant l’Assemblée nationale pour demander aux députés de voter contre car, le vote est un acte de conscience et de foi que demain Allah le Tout Puissant leur en demandera compte.

 Mesdames et Messieurs les députés,  en votant oui pour condamner un innocent qui n’a fait que dénoncer l’arrestation des innocents emprisonnés arbitrairement pour plaire à un seul homme, Allah le Tout Puissant vous regarde, si vous êtes vraiment des croyants, ne laissez pas la colère de d’Allah s’abattre sur vous. Vous connaissez le châtiment d’Allah, vous connaissez les Saintes écritures (Al-kurhan et la Bible) sur la condamnation d’un innocent, même si on dit à certains d’entre vous qu’ils ne sont pas élus, vous l’êtes déjà. Levez-vous comme un seul homme et votez non à la levée de l’immunité parlementaire de votre collègue Saleh Kebzabo et renouveler votre pétition pour exiger la libération de votre collègue Saleh Makki.

La Coordination du MJTCLIPDSK

Mouammir Abdelwahit