Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

Abdelmanane-1-.jpg

 Abdelmanane Khatab, opposant tchadien en exil

Il faut rendre hommage, salué, la  force, le courage  et  l’action du peuple égyptien. Une résistance et une révolution pacifiques et civiles qui, à force de détermination et de sacrifices,  réussiront  à ébranler dans les heures qui suivent la dictature de Hosni Moubarak.

Le peuple  égyptien est descendu dans la rue et, dans la non violence, a dit : « Non ! » parce qu’il était temps que la dictature cesse !

La délégation du pouvoir à son vice-président Souleymane sans démission, a mis de l’huile sur le feu, et Moubarak  endossera toute la responsabilité.

Comme l’a dit un compatriote, l’année 2011 vient d’apporter sa première agréable surprise aux peuples africains qui croupissent sous la férocité et le cynisme des dictatures chancelantes et trébuchantes.

A l’heure de cette incroyable révolution, pacifique, digne et populaire, des images d’un rêve possible traversent nos esprits et nos espérances : que le peuple tchadien, soumis à la  dictature, se lève enfin  avec la même détermination populaire, résiste au despote et libère notre  pays de Deby et de son clan.

Chers compatriotes, si on voit la manière dont les choses se passent  au  Tchad d’ aujourd'hui: on veut faire croire aux Tchadiens,  qu'ils vivent dans une démocratie quand les élections sont remportées d’avance par le parti unique le MPS, le régime  veut nous faire croire que la liberté d'expression existe au même moment,  la presse locale  est muselée, les sites et blogs de l’opposition restent censurés,  des manifestations  pacifiques interdites voire réprimées.

 On fait tout pour que les Tchadiens ne s'intéressent pas à ce qui se passe dans leur propre pays parce qu'on considère que ça ne les regarde pas et qu'ils n'ont pas leur mot à dire. nous sommes en présence d'un pouvoir dont le seul but est de se maintenir contre la volonté du peuple en continuant  à nous faire croire qu'il nous rend service par la réalisation des infrastructures telles que : les constructions des routes et des écoles ,alors que c'est avec l'argent du contribuable, ou encore l’argent, du peuple  qu'il le fait et non celui d’ un clan quelconque.

Qui ne dira pas l’Egypte ancestrale  est « développé » et une puissance du monde arabe. Ceci n’a pas empêché que le pays soit dirigé par  un clan, même si celui-ci ne correspond pas à celui de Deby, mais il y’a beaucoup de ressemblance sur l’injustice sociale .Quand ces braves gens manifestent on dirait que nous tchadiens qui manifestons car nous nous retrouvons dans ces slogans.

Autrement dit, Moubarak est le milliardaire du monde !  Deby et son clan sont des  milliardaires et le moment viendra pour les classifier. Ces éléphants blancs construits ça et là ne justifieront jamais l’injustice, le pillage du bien commun, la mal gouvernance et les gestions catastrophiques des ressources de l’Etat. Un jour viendra où tous ces  irresponsables rendront compte au peuple tchadien. Et le dictateur a commencé déjà à prendre le devant si l’information est juste ; quelques  chaines   ne transmettent  plus au Tchad les manifestations à la place « Tahrir » en Egypte.  

Face à ce changement galopant que connait le monde aujourd’hui le peuple tchadien  doit prendre ses responsabilités se démarquer totalement du mythe que sans une puissance étrangère   rien ne pourra se faire. L’exemple du ministre des affaires étrangères  Madame Alliot-Marie « d’apporter le savoir faire et l’expertises de la France pour étouffer la révolte populaire en Tunisie ». Ceci démontre combien de fois l’époque a changé, le monde s’est globalisé. Nous somme convaincu que  le Tchad a le potentiel humain pour relever ce défi.

« Ta liberté naitra de ton courage »

 

Abdelmanane Khatab