Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

camerounais-db25b

 

L’Université de Toukra qui n’est qu’une étape dans la conquête des conditions descentes d’études, doit obligatoirement être une réalité. Rappelez-vous la promesse qui vous a été faite par les responsables en charge du dossier. L’Université de Toukra ouvrera ses portes aux étudiants au cours de l’année académique 2010-2011. Cette promesse n’était en fait qu’une propagande destinée à alimenter la campagne électorale du MPS relative aux élections législatives et présidentielles organisées au courant de l’année en cours. Pire, il ne s’agit que d’un mensonge destiné à être versé dans le bilan du quinquennat qui s’achève sans grandes réalisations concrètes dans le domaine social, alors qu’il fut placé dans ledit domaine.

 

Le Tchad n’est pas un pays pauvre ; n’eut été la mauvaise gouvernance, il doit s’affranchir de son statut de PMA et se battre pour intégrer le peléton de pays émergents.

 

Il est vrai que le pays souffre d’un handicap naturel, l’enclavement ; néanmoins il dispose des atouts considérables dont l’exploitation rationnelle pourrait le permettre de transcender l’obstacle de l’enclavement. Un pays agricole par excellence avec des régions comme :

 

-         le Lac

 

-         le Salamat

 

-         la Tandjilé

 

-         le Moyokébi

 

-         le Borkou Ennedi Tibesti (BET)

 

pour ne citer que celles-ci le Tchad peut non seulement assurer son autosuffisance alimentaire mais devenir également un grenier pour bon nombre des pays dont la sécurité alimentaire est perturbée par la sécheresse et d’autres intempéries.

 

Cette dimension agricole est consolidée par la richesse du pays en ressources animales qui le placerait dans le peléton des têtes des pays africains disposant d’une réelle richesse en flore.

 

Par ailleurs, le Tchad est aujourd’hui compté parmi les pays minier de l’Afrique. Son pétrole est exploité et exporté depuis le début du siècle en cours. D’autres minerais dont l’existence en quantité exploitable est prouvée, attendent le débarquement du régime moribond et corrompu de Deby pour être exploités.

 

Comme vous le constatez l’avenir de votre pays est prometteur et il vous revient à vous, dirigeants de demain de ce pays de tracer le cap. Vous devez songer dès maintenant à la physionomie que vous voudrez donner à votre pays.

 

Voulez-vous un pays où il fait bon de vivre. Un pays pacifique et totalement sécurisé. La quiétude et la tranquillité de ses habitants sont assurées. Et ce, grâce à l’instauration d’un Etat de droit dans lequel la démocratie, la justice sociale, l’émancipation des libertés fondamentales, le respect de droit de l’homme et la bonne gouvernance ne seront pas de vains mots.

 

C’est à cela que la jeunesse tchadienne avec à sa tête les étudiants doit s’atteler. L’heure n’est pas à la résignation. Jeunes du Tchad réveillez-vous, cessez d’être abusés, humiliés et abandonnés à la merci de la nature. C’est votre réveil, c’est votre prise de conscience et votre courage qui doivent sauver votre patrie et rendre la fierté à votre peuple.

 

Les étudiants tchadiens méritent mieux que Toukra. Ils sont dignes de mériter au moins une dizaine de complexes universitaires modernes et sérieusement équipés à travers l’ensemble du pays.

 

Fait le 9 juin 2011

 

Dr. Ali Gaddaye