Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

drapeau-roumanie-et-du-tchad.PNG

Les drapeaux du Tchad et de la Roumanie ont les mêmes teintes et le même format. Leur couleur bleue est cependant légèrement différente : bleu indigo pour le Tchad et bleu cobalt pour la Roumanie.

Le drapeau du Tchad a été, adopté en 1959, un an avant l’indépendance du pays le 11 août 1960, est composé de trois couleurs (bleu, jaune et le rouge). Ces couleurs et leur disposition ont été choisies par le dernier gouverneur de la colonie, sur le modèle du drapeau français. Il est défini dans  L’article 8 de la constitution tchadienne. On les interprète généralement ainsi : Le bleu est symbole de l'eau et du ciel ; le jaune est symbole du soleil et du sable ; et le rouge est symbole du sacrifice national et le sang des martyrs.

Les Tchadiens en sont fiers et pour rien au monde ils ne voudront en changer.

Le drapeau de la Roumanie est le pavillon national. Il est composé de trois couleurs (bleu, jaune et le rouge) le bleu symbolisait la liberté ; le jaune la prospérité ; le rouge la fraternité. Le drapeau actuel a été ré-adopté officiellement en 1989, mais son utilisation (dans sa forme actuelle) remonte initialement à la période 1867-1948

En 2004, le Tchad a demandé à l'ONU de statuer sur le problème, mais celui qui était alors président de la Rouamnie , Ion Iliescu, a fait savoir que le drapeau de la Roumanie ne changerait pas. Selon Ion Iliescu «Ce drapeau tricolore nous appartient et nous ne l’abandonnerons pas. Il ne faut pas s’inquiéter car notre drapeau est beaucoup plus ancien que celui du Tchad et le problème sera réglé par des moyens diplomatiques. Le drapeau est un symbole national, c’est important. La Roumanie ne peut pas accepter qu’il existe un autre drapeau identique au sien » Le ministère des Affaires étrangères roumain a tout de même annoncé qu’il avait décidé de saisir l’Organisation mondiale de la Propriété intellectuelle (OMPI) sur ce sujet.

 MALLOUM K.GONI