Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Le pays de Toumai est en passe de devenir un cirque où les acteurs de la scéne sociopolitique se présentent comme des personnages burlesques, un pays où l'anormal est érigé en systeme de gestion, une nation qui n'existe plus de nom, les interets égoistes et personnels ayant pris le pas sur l'interet general . le Tchad traverse l'un des moments les plus tristes de son histoire aprés ceux de la colonisation et du maquis qui ont sauvagement endeuillés les familles. la pauvrété ambiante marqué par une paupérisation programmée de la population a pour consequence directe de la dépravation des moeurs avec son cortége de vols....
Le favoritisme pratiqué à tous les niveaux, a entrainé le pays dans une situation où les fainéants sont aux affaires alors que les plus méritants sont écartés, du fait de leur manque de soutien . une analyse aprés sondage avait démontré que les éleves les plus cancres à l'école sont les plus souvent les fils des " gros bonnets " prét à tout acheter pour faire avancer leurs progénitures. les concours d'entré dans les "grandes écoles " ( s'il existe encore vraiment ) se sont mués à une terrible mafia où seuls les enfants des " grands " ou ayant des poches pleines y sont accés. et à la sortie, ces moulins des cancres deversent dans la fonction publique , des agents incompétents, englués dans une corruptibilité qui semble leur avoir été inoculé de cheval.
Les ministres sont nommés non pas pour leur capacité à oeuvrer honorablement au developpement de leur pays mais pour leur griotisme avéré à l'endroit du chef d'Etat son excellence IDRISS DEBY ITNO ou au nom d'une quelconque " alliance politique " .
Les nominations de responsables dans les administrations ne répondent plus aux criteres de compétences mais à la tribu, à la famille, au clan, cercle des copains....prenons conscience à reunir toutes les condtions solides pour  tous ses differents maux afin que ce pays Toumai  puisse esperer à l'émergence dans cette  mondialisation qui prefere la méritocratie, la concurence, la compétitivité et non à la médiocricité, à la népotisme....

Abakar mamari