Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

klach.jpg

Au moment où des pays comme le Tchad triomphe, pour être choisi comme membre non permanent au Conseil de Sécurité de  l’ONU, l’Arabie Saoudite décline le poste et refuse d’intégrer cette supposée institution internationale.

Pour le Tchad, c’est un satisfecit général, après sa débâcle au poste de commandement de la MINUSMA.

Pour  les autorités tchadiennes c’est une victoire diplomatique immense alors que certains observateurs étrangers sont unanimes que le régime Deby s’est imposé par les armes, contrairement à ce qu’affirmait son ministre des affaires étrangères qui soulignait les efforts du Tchad pour la paix, la stabilité, la sécurité et le développement.

Il y a de se rappeler que la sous-dictature de Khadafi, la Libye était à la présidence de  la Commission des droits de l’homme des Nations Unies, alors que dans le pays, des graves atteintes des droits humains sont commises par le régime en place. C’est aussi ça le caractère ambivalent des institutions internationales.

Aujourd’hui, le Tchad intéresse tout le monde non pas à cause des beaux yeux d’Idriss Deby, mais, parce qu’il est devenu subitement indispensable pour des enjeux stratégiques au niveau international et sous-régional, alors qu’à l’intérieur du pays les contestations citoyens et populaires sont au zénith.

Le moment viendra,  où,  ce même régime sera honni comme une peste par la même communauté internationale dont les approches sont généralement versatiles.

 A suivre……….

 La rédaction du blog de makaila