Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

                                                                          Quel est le meilleur pays pour élever ses enfants ?

images-copie-7.jpeg

 

Les pays nordiques trustent le top 3 mondial des pays où il fait bon d'élever ses enfants d'après le rapport annuel publié mercredi par l'ONG américaine «Save the Children». Menée dans 165 pays, cette suit les conditions de vie des enfants du début d’une grossesse jusqu’à leurs deux ans.



Etabli sur des critères précis - la de la mère et de l’enfant, la nutrition, l’éducation et les moyens financiers de chaque pays - ce 13ème rapport de l'ONG révèle, sans grande surprise, que les pays développés favorisent l' et l'épanouissement de leurs nouveaux citoyens.

La France en 14e position

Dans le top 10, la Norvège, la Suède et l'Islande dominent le classement. Suivent ensuite la Nouvelle-Zélande, le Danemark, la Finlande, l'Australie puis nos voisins belges. L'Irlande et les Pays-Bas (et le Royaume-Uni à égalité) complètent le «Mothers' Index» (le classement des mères) de l'année.

La France ne se classe que 14e... loin devant la première puissance mondiale, les Etats-Unis (25e) qui pâtissent, d'après le document, des difficultés des mères américaines à allaiter.

Un top 10 des pires endroits

Quant aux «pires pays où être un mère», les nations en voie de développement ou en guerre garnissent le top 10. Souvent sujet à des famines endémiques, le Niger occupe la 165e et dernière place. L'Afghanistan prend l'avant-dernière place. Puis viennent dans l'ordre : le Yémen, la Guinée-Bissau, le Mali, l'Erythrée, le Tchad. Les frères ennemis, le Sud-Soudan et le Soudan, suivent à égalité parfait avec la République Démocratique du Congo.

Pour la plupart sur le continent africain, ces pays font face à un déficit de personnel compétent lors des accouchements mais certains s'en sortent mieux que d'autres comme le Malawi qui se distingue par la qualité des allaitements maternels.

 

Source: www.leparisien.fr