Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

120116170844_mukesh_kapila_304x171_online_nocredit.jpg

Le Tchad expulse un ex-diplomate onusien

 

Un humanitaire britannique de haut rang a été expulsé du Tchad alors qu'il tentait de visiter les refugiés du Darfour encore présents dans l'est du pays.

Mukesh Kapila, connu pour son franc-parler était le représentant de l'ONU au Soudan lors de l'éclatement du conflit du Darfour il y a neuf ans.

L'ordre de quitter le sol tchadien lui a été notifié par le ministre tchadien de l'intérieur en personne.

Dans une interview accordée à la BBC, l'ex-diplomate onusien s'est dit ''frustré'' et ''profondément déçu'' par la décision de Ndjamena.

Kapila estime que les relations étroites qui existent entre le Tchad et le Soudan - qu'il accuse de génocide - seraient à l' origine de son expulsion.

''Le fait que les autorités tchadiennes m'empêchent de visiter les refugiés du Darfour, pour lesquelles je suis venu au Tchad, est la preuve que ce que j'avais dit - alerter le monde sur le génocide commis par le Soudan au Darfour - est toujours d'actualité après une décennie'', a-t-il indiqué.

Cette visite est la première du genre de Kapila dans la région depuis 2004, date à laquelle il a été relevé de ses fonctions pour avoir exprimé son désarroi devant l'inaction de la communauté internationale au Darfour.

Le diplomate de nationalité britannique, se dit hanté par son incapacité à arrêter les massacres des civiles au Darfour.

Quelque 200 000 refugiés du Darfour vivent dans l'est du Tchad.

Selon les Nations Unies, au moins 300 000 personnes ont trouvé la mort au Darfour à cause notamment de la guerre.

Plus de 2,7 millions ont fui leurs domiciles depuis le déclenchement de la guerre dans cette région aride de l'ouest du Soudan.

 

Source: BBC