Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

En observant ces derniers temps les nominations aux postes de responsabilité qui se font au pays de Toumai, tout citoyen ne peut s’empêcher de se poser cette question qui nous taraude tous l’esprit : Pourquoi ce sont toujours eux et pas les autres ?

Même si les nominations constituent un pouvoir discrétionnaire des plus Hautes Autorités, comment peut-on comprendre qu’une seule famille, fut-elle la belle famille du Chef de l’Etat, puisse subitement détenir le monopole de la compétence au point d’occuper tous les postes de responsabilité ?

Certes, il est de bon aloi d’aider les siens quand on a la possibilité mais cet avantage ne doit pas se faire au détriment des autres citoyens qui doivent garder les mêmes chances d’accéder à ces postes de responsabilité.

La Première Dame qui nous a toujours montré la facette d’une femme au grand cœur n’a pas le droit de décevoir cette espérance et doit impérativement  cesser d’orienter toutes les nominations vers les siens car notre pays regorge des compétences venant de divers horizons dans notre riche diversité.

Cette situation ternit la politique sociale du Chef de l’Etat à la veille des grandes échéances électorales et il est temps de mettre fin à ce népotisme préjudiciable à tous les Tchadiens.

En écrivant son livre « la main sur le cœur », la Première Dame  nous a convaincu qu’elle veut servir tout le peuple Tchadien, alors de grâce, que les actes récemment posés ne nous démontrent pas qu’il s’agit plutôt d’une main basse sur l’Administration de notre pays au profit de sa famille.

A titre d’illustration, voici les postes de responsabilité déjà occupés par la Première Dame et sa famille :

-          Secrétariat Particulier du Président de la République : Elle-même ;

-          Ambassade du Tchad au Soudan : Son père

-          Direction Générale de la Société Tchadienne d’Hydrocarbures : Son grand frère ;

-          Direction Générale Adjointe de l’OTRT : Son frère ;

-          Direction Générale Adjointe de NOVOTEL : Son frère ;

-          DAAFM du Ministère de l’Education Nationale : Son frère

De plus, la mère de la première Dame, forte de l’omnipotence de sa famille, se livre à un trafic d’influence qui met en mal toutes les personnes qu’elle a eu à contacter pour tel ou tel service.

Selon des indiscrétions persistantes, celle-ci aurait joué un rôle cardinal dans l’autorisation mitigée accordée par le Procureur général à l’ancien Trésorier Général détenu  dans le  cadre du marché 205 et qui a valu à ce magistrat sa suspension par le Conseil Supérieur de la Magistrature. Gageons que ce dernier sache délier sa langue le moment venu.

Même si le Chef de l’Etat est l’élu du cœur de la Première Dame Hinda, il serait temps qu’il se rappelle qu’il est l’élu de tous les Tchadiens et le contrat de confiance qui le lie à son peuple ne doit pas être étrillé pour des considérations mesquines.

Source: l'auteur de cet article a requis l'anonymat