Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

issa%20Moussa%20tamboulet[1]

Communiqué/0017/UFDD-R/PR/BE/CS/SE/SG du 24 Janvier 2010.

                                      Communique de presse.


Le président de l’UFDD-R porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que les négociations entreprises  entre les forces de notre mouvement et le gouvernement de la république du Tchad sous les auspices du guide de la révolution du premier septembre 1969,  le colonel Mohammar Khadafi suivent une évolution positive dans un cadre idéal de paix,  de justice, de concorde et de fraternité. Par ailleurs, nous voudrons informer les détracteurs de la république et les ennemis de la nation tchadienne, les mercenaires  voués et consacrés à la cause étrangère pour déstabiliser les acquis de notre peuple, de prendre la perche  tendue par le gouvernement de notre pays tant aimé et souverain. Cet appel est particulièrement lanc
é vers nos militantes et militants de la France, du Canada, de la fédération de Russie, de l’Arabie saoudite, du soudan, du Niger, de la Libye, du Nigeria, de la république centrafricaine, et partout ailleurs de considérer la grandiose œuvre que nous observons et entamons avec les autorités tchadiennes sous la clairvoyance du président de la république et chef suprême des armées, le général de corps d’armée Idriss Deby Itno.  

Il m’est un devoir de souligner ici, que sans les conseils judicieux, objectifs et constructifs de nos militants de la diaspora, nous n’aurions pas pu regagner la légalité et apporter notre concours combien nécessaire à la grande œuvre de reconstruction nationale. Mes remerciements  vont particulièrement vers notre jeune frère aux conseils sages et patriotiques, l’homme radical quand il s’agit de son pays et de son peuple, notre grand diplomate et docte Professeur Ali  Souleymane du Canada qui, non seulement nous a montré le chemin du retour, mais aussi nous indiqua la cause perdue pour laquelle Nouri et acolytes combattent leur propre pays. Prof. Comme j’ai l’habitude de  vous appeler, je me mets au garde-à-vous pour vous dire merci, mille fois merci.  Nous ne perdrons pas de vue, non plus nos militants du Tchad, particulièrement  de Michemirré à Rig-Rig, de Ziguei à Massakory  qui eux, aussi nous convainquirent sur le non-fondé de notre lutte antinationale.


Je ne puis finir mon propos sans réitérer mon appel patriotique envers mes frères et militants d’Amdurman en l’occurrence Souleymane Babikir et compagnie qui, nonobstant leur existence sur le sol soudanais, témoignent encore de l’attachement et d’une affection illimitée pour notre patrie.

Vive le Tchad pour que vivent à jamais la paix et la concorde retrouvées sous l’égide de notre grand compatriote et président de la république Idriss Deby Itno.

Fait à Ndjamena le 24 Janvier 2010

 

Le Colonel Issa Moussa Tamboulet.