Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Pendant que des nombreux pays "normaux" font des efforts pour améliorer la santgé de leurs populations, au Tchad les fonctionnaires se bousculent pour etre affecter au ministère de la santé publique. A chaque décret d'intégration au dit ministère, on trouve plus de gestionnaire et autres comptables que de médecins, infirmiers ou techniciens qui sont eux les plus concernés.
L'hopital de la mère et de l'enfant est devenue la vache à lait par excellence. Tenez vous bien: un kit pour un accouchement était acheté à l'hopital général à 13.000 FCFA quant à l'hopital mére enfant, on l'achete à 230.000 FCFA. Le directeur général adjoint fait construire des hangars à 250.000 FCFA chacun alors que cela ne depasse pas 25.000 FCFA bois, taules et main d'oeuvre compris. Un scanner a été acheté pour l'hopital mais c'est un scanner de la 1ère génération, scanner acheté au meme prix qu'un scanner de la dernière génération...Dernièrement, le ministère a offert à tous les districts sanitaires du pays des ambulances d'une valeur de 1.500.000.000 FCFA alors que meme aux urgences de l'hopital général, on ne dispose pas de bouteils d'oxygène (une bouteille d'oxygène coute 85.000 FCFA).
La vrai pagaille concerne les évacuations sanitaires: il ya une commission d'octroi des évac mais c'est le DAFF du ministère (un analphabète) qui decide de qui a droit à l'évacuation et qui n'a pas de droit.

 


Le ministère a annoncé avec bruit la construction d'un hopital moderne.....actuellement les travaux sont arrétés, sur le chantier on y trouve que des chèvres et des chiens errants, et le personnel envoyé en formation est dans la nature...


Mme la "gafeuse", c'est comme cela qu'on appelle notre dr Toupta detient la palme d'or...D'bord dans son cabinet, elle a remplacé tous les anciens collaborateurs par ses parents et ensuite elle octroie des marché de gré à gré à des entreprises et comme la dernière decision de ce genre de decision revient à la présidence, certains n'ayant pas obtenu le marché, reclament ce qu'ils ont avancé à la gafeuse......notre gafeuse de ministre est dans des beaux draps.....vous en entendrez parler.
 
Suite prochainement.
correspondant anonyme