Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Département de la Tandjilé- le ministre de l'administration du territoire, Mahamat Ismail Chaïbo a relevé de ses fonctions le préfet nommé par un décret pour le remplacer par un autre qu'il nomme par un message radio //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Depuis cette putaine de politique de décentralisation, certaines anciennes préfectures devenues régions ont été divisées. Cette division profite à une minorité.
L'exemple du MAYO-KEBBI est le plus frappant.
Aujourd'hui, on ne parle que de LERE donc des Moundangs. Les massas, les Toupouris, les Kim, les Moussey n'existent plus. Un apartheid politique s'est instauré. PADARE, SAHOULBA, KEBZABO, FAÏTCHOU Etienne  etc...il n ya plus que ces noms. Où sont passés les autres personnalités du grand MAYO-KEBBI. Il ne manque ni des cadres compétents et fidèles au pays,  dans ces groupes ethniques.
Le Mayo-Kebbi vit la même segrégation que le grand BET où on ne parle que des BIDEYAD et des ANAKAZA (quelquefois).
Où sont passés BAMBE DANSALA, ROUTOUANG YOMA, Le Professeur AVOKSOUMA, GUELENGDOUKSIA; ASSANE SIDNEY, BECHIR MADET etc...
Je n'inscris pas  sur cette liste des bandits comme BALZAR PAPY et autres. Cet alcoolique qui a trahi HABRE pour rejoindre le MPS ,n'a rien apporté d'important pour sa région ni sous la DDS dont il faisait partie, ni maintenant  et d'ailleurs il ne connait que l'alcool et la trahison.
Aujourd'hui, on ne construit qu'à LERE, on ne visite que le MAYO-KEBI OUEST.
Même madame HABIBA SAHOULBA qui évitait de se faire passer pour une moundang et surtout ressortissante du Mayo Kebbi est devenue une star dans le domaine des inaugurations à LERE.
IDRISS DEBY ne doit pas oublier qu'il a fréquenté à BONGOR.
Il ne doit pas non plus considérer les ressortissants de FIANGA, BONGOR, GOUNOUGAYA et KIM comme des ennemis.
FIANGA et BONGOR sont des pôles économiques importants. KIM , KOLOBO, ERE sont des greniers importants, tchadiennes, tchadiens.
 
 
TCHAOKREO BLAMBELE