Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

senegal-abdoulaye-wade_292.jpg

Une fois de plus, le président Abdoulaye Wade en profite pour s'adonner à un jeu trop périlleux sans ressentir la moindre honte.
c'est bien dommage
, qu'un si beau pays comme le Senegal soit pollué par la mauvaise foi de ses dirigeants, il y a quelques semaines, le president Abdoulaye Wade invitait  lors de sa très médiatique visite  à Benghazi au Colonel Kadhafi de quitter le pouvoir en s'adressant à lui via la presse en ces termes:  "Je te regarde dans les yeux …  plus tôt tu partiras, mieux ça vaudra"; "A l'Union africaine, je suis le seul qui peut lui parler, lui dire la vérité car je ne lui dois rien".

Sentant la fin proche des offres gracieuses émanant du Colonel Kadhafi, fidélisées à coups de petro-dinars libyens,  le président Abdoulaye Wade  n'a pas cherché d'excuses pour  pour mettre ses données et son expertise au service de notre pseudo-eldorado Tchad (Etat amorphe), mais malheureusement cette fois ci,  notre  Président bien-aimé Abdoulaye Wade  arrête son choix sur une “biche” ( comme  nos amis nigeriens aiment bien le dire) de mauvais goût, son hôte le plus illustre.

Il est réellement inacceptable que l'on en vienne à dénigrer, insulter ou porter atteinte à l'honneur ou à la considération de son hôte . Il ne faut pas que notre beau Senegal, connu pour sa tradition de Teranga ne devienne un piège ultime à sa propre histoire.

Pour la petite histoire, le tonitruant Ahmadinejad a été longuement ovationné  avec enthousiasme par les étudiants de Columbia University en septembre 2007 pour avoir eu le courage et l’intelligence  de dire les propos suivants à  Lee Bollinger (President de la dite Université):  "nous ne pensons pas qu’il soit nécessaire avant que le discours soit prononcé d’entrer avec une certaine série de condamnations". Il a qualifié les propos de Bollinger d’ "insultes" et de condamnations fausses.

A la vérité, cette belle falsification de l’histoire du Tchad mais aussi et surtout du grand nationaliste et ancient president Tchadien Hissene Habre, a été montée de toute pièce pour berner l'opinion publique tchadienne, sénégalaise, africaine et internationale.

Aussi, j'invite toutes les personnes éprises de liberté et de justice,  à rejoindre le camp de la  Vérité et  surtout essayer de comprendre les raisons qui sont à l'origine de tant de machinations mensongères.

Pourquoi l’ancien Homme fort du Tchad dérange t’ il à ce point ?
Pourquoi fait-il autant
 peur à ses détracteur?

 

Ahmed Hissein,
tchaimi@hotmail.com