Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

        GROUPE AGORA - MAD 

 

Alerte du Groupe AGORA  et du Mouvement Anti-Discriminations suite aux actes d’hostilité et de discriminations raciales perpétrées durant ces trois derniers mois contre Madame Cécile KYENGE, Ministre noire de l’histoire italienne

Le GRA-REDEP et le MAD ont reçu au cours de ces trois derniers mois des informations préoccupantes concernant les niveaux élevés des actes de  violence et de discrimination dont Madame la Ministre Cécile Kyenge est victime de la part du  sénateur Roberto Calderoli ;

Depuis sa nomination fin avril 2013, Mme Kyenge demeure la cible de jet des bananes, d'agressions verbales et de menaces de mort, postées sur des sites racistes et même sur sa page officielle Facebook ;

Lors d'une réunion de son parti tenue il y a quelques semaines à Treviglio, Monsieur Calderoli déclara à propos de la ministre d'origine congolaise : « Cecile Kyenge , fait bien d'être ministre mais peut-être devrait-elle le faire dans son pays (...) Je me console quand je surfe sur internet et que je vois les photos du gouvernement. J'aime les animaux (...) mais quand je vois les images de Kyenge, je ne peux m'empêcher de penser à des ressemblances avec un orang-outan, même si je ne dis pas qu'elle en soit un » ;

-          Le GRA-REDEP et le MAD condamnent unanimement l’attitude raciste de Roberto Calderoli  et demandent  à l’Etat italien de faire montre  de vigilance et de traduire en justice  les organisations qui propagent des idées  reposant sur la notion de supériorité raciale ou la haine, et  cela  conformément à  l’article 4 b de la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciales ;

-          Le GRA-REDEP et le MADsaluent la déclaration faite tout récemment par le chef du gouvernement  italien Enrico Letta  dénonçant les paroles du sénateur Calderoli à propos de Cecile Kyenge" ; 

 

- Le GRA-REDEP et le MAD  reconnaissent l’importance que revêtent les déclarations de cette nature émanant de l’État. Cependant, selon l’information reçue, le GRA-REDEP et le MAD, aucune mesure  efficace n’est  encore  prise  jusqu’à présent pour condamner et décourager de tels actes de violence, de haine et d’intolérance, de discrimination et de supériorité raciale ;

- Le GRA-REDEP et le MAD  reconnaissent que M. Calderoli est un habitué des provocations: en 2006, il avait dû démissionner du gouvernement Berlusconi après s'être exhibé avec un T-shirt anti-islam sur Mahomet ; 

-   C’est pourquoi, ils  rappellent aux autorités italiennes que la propagation de toute idée reposant sur la notion de supériorité raciale ou sur la haine doit être déclarée délit punissable par la loi, compte dument tenu des principes formulés dans la Déclaration  universelle des droits de l’homme et des droits expressément énoncés à l’article 5 de la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes  de discrimination raciale ;

-         Le GRA-REDEP et le MADexpriment  "leur  pleine solidarité et  leur  soutien à Mme la Ministre Cécile  Kyenge, en condamnant "des paroles et actes vulgaires et indignes de Calderoli et de ceux de ses partisans ;

-Le GRA-REDEP et le MAD lancent un appel aux forces démocratiques italiennes  à faire preuve d’une plus grande tolérance. Car la tolérance est une vertu  nécessaire à l’établissement d’une société juste et démocratique.

Fait à Dakar, le 29 juillet 2013

Gaspard On’osala On’okoko

Président GRA-REDEP /SG REGEM  

Ousmane DIOP/SG-MAD

BP : 26 440 Dakar – Tél: 33 827 12 13/77 553 08 57 - www.graredep.com - Fax: 33 867 68 68

Email : gra-redep2@orange.sn  -  gaspano@yahoo.fr