Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

Après vérifications par nos antennes et correspondants nous sommes en mesure de vous dire qui est le colloque du BET. Il s’agit de deux criminels et voleurs de deniers de la Républiques. Ils sont:

 

    -Youssouf Sougoud dit wagolou, Président du Forum de ce colloque. Assassin des hermess au MDD, puis rebelle au MDJT. C'est lui qui a tué les prisonniers Hermess de MDD entre 1992 et 1995 dans le lac. Il  a rallié le MDJT puis le gouvernement pour devenir un griot mps ave son bureau politique, Bureau des Oranges. IL a détourné des milliards à la douane. Ensuite il est devenu alcool.

   -Mahamat Issa Halikimi est un autre assassin de RFC et UFDD. Il a volé document de Nouri et Timan avant de rallier le régime. Il est nommé Directeur des projets Educations et on connait beaucoup ses vols et ses tricheries dans cette direction mis à terre par lui avec complicité de beaucoup des gens non poursuivi par opération cobra. Actuellement pour cacher ses vols, il a créée une association appelée ASPAD pour parler du BET. il a oublié les crimes des Sinine par lui au maquis de Darfour? IL a vite oublié.

  Alors comment le pouvoir MPS donne le feu vert à ces deux criminels avec mains souillées de sang pour aller parler de paix au BET. C'est très grave pour la paix de notre région.

  Je demande aux fils et filles du BET de faire très  attention envers ces gens qui veulent cacher les fortunes ramassées partout dans les caisses de l'Etat.

  Nous allons suivre cette affaire de Colloque prévu à Kalait et nous demandons à Deby  de faire attention de nous envoyer des gens corrompus et avec seul buts de se positionner et encore voler, voler et toujours voler.

  Le BET est prévenue et attend des pieds fermes contres ces deux bandits du MPS.

  Non, on ne veut pas la politique de voleurs. Actuellement le BET est en paix et veut développement mais jamais l'arrivée des tueurs des enfants du BET;

 

   Confidentiel: Hassane Koché