Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Le cas de la Tunisie est un avertissement et surtout une alerte pour IDRISS DEBY ITNO, Paul BYA et bien d'autres
 
 
En effet, le tremblement de terre positif qui  a eu lieu en tunisie est une alerte pour cetains dirigeants qui l'ont déja réssentie comme KHADDAFII qui a tremblé car il a été le seul à comdamner l'éviction de BEN ALI. C'est son sort qui le préoccupe. Il n'est pas loin de la Tunisie.
 
Au tchad, c'est la même frayeur. Ils ont peur. KHAFO.
 
Qui a dit que le fait  de diriger un pays des mains de fer, de nommer les siens à tous les postes stratégiques, de monopoliser les activités économiques, de laisser son épouse humilier des citoyens honnêtes, d'arrêter les innocents, de laisser circuler les criminels, en bref de tout détenir est une garantie.
Qui a dit que le fait d'avoir une sécurité présidentielle ethinique, une police clanique, des ministres soumis, de faire diriger les services secrets par sa famille et ses proches est une garantie.
Non, aucune garantie. C'est ce qui se passe au Tchad, au Cameroun, en Libye et dans bien d'autres pays africains et autres.
En Tunisie, la leçon a été bonne et comprise. Les jordaniens ont saisi la perche et le Premier Ministre va tomber très bientôt.
La Libye de KHADDDAFI a eu peur et a peur.
One n'est rien peut sortir les chars, les avions, tuer 50, 100, 200 personnes mais pas toute la population.
POL POT n'a pas terminé tous  les cambodgiens, les HUTU n'ont pas terminé les TUTSIS, et BEN ALI a fui en ayant tout à sa possession.
Peuple tchadien, KOUN FA YA KOUN. INCHA ALLAH.
Debout et faites leur savoir que tout est possible.
Certes ils ont tout, occupent illégalement vos maisons, vos parcelles, violent vos filles, vous imposent des incompétents partout, tuent et ne sont pas punis mais ce n'est pas grave.
ça peut très facilement partir, tomber,  comme un gâteau mou au chocolat.
Voyez vous aujourd'hui, la télévision nationale du tchad est devenue la Radio Télévision ITNO  à l'image de la RTI de Laurent GBAGBO.
Quelles images vous monterent ils ? Les mêmes, IDRISS DEBY ITNO, HINDA DEBY ITNO, tous les autres suivistes, pas d'autres.
INCHA ALLAH N'AYEZ PAS PEUR.
 
SOULEIMAN HABIB