Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Cher Kourgnal,

Nous accusons réception de vos réactions successives  comme plaintes à propos des commentaires que vous avez postés sur l’article de Sonia Rolley. Rassurez-vous que ce blog qui est le vôtre, est un espace des libertés d’expression  par excellence où votre droit le plus absolu n’a été restreint d’aucune manière que ça soit.

Cependant, permettez-nous de vous faire remarquer que vous n’êtes pas sans savoir, que  depuis plusieurs mois, notre blog fait l’objet des vives critiques du fait de notre laxisme et largesse en faveur d’une liberté d’expression plurielle.

Aujourd’hui, vous et moi, conviendrions ensemble que le débat sur cet espace médiatique a pris une dimension inquiétante où les uns et les autres s’affrontement dans un repli identitaire qui met en péril la cohésion sociale au Tchad.

Pour notre part, jamais au grand jamais, nous avions autorisé à nos lecteurs de débatte autour de telle ethnie ou telle autre.

Il est vrai qu’au Tchad, d’aucuns se plaisent et se passionnent devant des sujets à caractère identitaire alors que d’autres se déplaisent et se dépassionnent  face à des telles polémiques.

C’est pourquoi, devant une telle confusion, il est question de gérer toutes les susceptibilités qui s’opposent par  réactions interposées.

La gestion de la boîte à commentaire est devenue de plus en plus problématique  en terme de gestion du temps.

D’un côté, si on autorise la boîte à commentaire, les gens débordent, s’insultent, nous insultent sans retenue.

De l’autre côté, si on soumet la boîte à commentaires, à un filtrage, on est contraint à les valider une fois que nous serions rentrés chez nous.

Il s’en suit un tollé, des récriminations à notre encontre, sous prétexte d’imposer la censure.

Dans ce cas, il appartient à vous, nos lecteurs et les différents intervenants de nous aider à améliorer la qualité du débat sur cet espace.

C’est pourquoi, notre rédaction se tourne vers vous et compte sur vous, ses lecteurs,  pour nous éviter la censure et autres pratiques liberticides.

Il n’est point  question  ici de censurer telle réaction ou telle autre.Car, notre blog n'a pas  pour vocation la censure.

Nous osons espérer qu’avec ce message destiné à Kourgnal et aux autres intervenants, vous essayerez de faire en sorte que le débat sorte du cadre ethnique, régional pour  rester dans un cadre de débat d’idées sans insultes ni injures.

Nous vous prions de croire une fois encore à notre esprit de tolérance et de rapprochement entre les peuples et les différentes composantes de la notre nation tchadienne.

Merci à vous tous.

La rédaction du blog de makaila