Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

images.jpg

Lettre ouverte à Mr le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius. 

Mr ne fais pas l'extrémisme politique

 

Mr, c'est avec un cœur meurtri que je m'adresse à vous . Oui un tchadien qui rumine et avale des couleuvres depuis des décennies : d'abord par le comportement affairiste des autorités françaises de Mitterrand à Sarkozy. Et de leur choix aux dictateurs au détriment des peuples.

 

Les fils du Tchad ont réagi promptement pour sauver leur pays en dérive des mains du dictateur Deby , en payant des prix  forts et ils accepteront d'en payer les prix  jusqu'à l'établissement d'un Tchad juste , démocratique et qui respecte ses voisins. pour rappel:

Deby a pris le pouvoir par la complicité des services français en 1990 et avait promis la démocratie ,  sauf que ses promesses sont fallacieuses. Nous vivons aujourd'hui sous un régime de parti unique , aucune règle démocratique n'est respectée , pire le dictateur a modifié la constitution pour être président à vie. le comble c'est sous le regard bien veillant de la France de Jaurès que Deby a tripatouillé la constitution?

Constatant les dérives et la monarchisation de leur pays  , les tchadiens ont pris les armes pour le défendre. Hélas, comme en 2006 , la France pays des droits de l'Homme est  revenue sauver la mise au dictateur Deby 2008. pire , la France a laissé faire , des chefs de partis politiques ont été arrêtés , humiliés et méprisés devant leur femmes et enfants . Et depuis lors l'un d'eux a disparu il s'agit de IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH  .

 Malgré l'insistance de la communauté internationale et de l'ancien président français la justice n'a pas  été faite , bien que la responsabilité directe de la garde républicaine a été établie. Par monnaie d'échange , les français de l'arche de zoé sont libérés, circulés y'a rien à voir.

Pour une fois encore la France ferme les yeux sur les crimes du dictateur Deby : Guety Mahamat , maitre Béhidi , Abbas Koty , Bichara Digui , Laoukeing Bardé et des milliers d'autres .

Mr le ministre jusqu'à quand et jusqu'où la France est prête à aller et cautionner le dictateur Deby? Ce monsieur est un danger pour le Tchad et la sous région. Son implication au Congo Zaïre qui a couté la vie à 500 tchadiens ,  les veuves et les orphelins de ces victimes n'ont trouvé aucun soutien , ni assistance par le régime qui a envoyé les leurs se font tués  pour des raisons mercantilistes .  En  Centrafrique et tout dernièrement en Libye , cherchant vaille que vaille à sauver son mentor Gadhafi , avait envoyé  des milliers de mercenaires , les conséquences ont été désastreuses  pour les tchadiens vivant dans ce pays.

Sans vergogne Deby disait sur jeune Afrique par rapport à la démolition de la dictature en Libye " j'ai prêché dans le désert" Mais il a oublié de dire le nombre des mercenaires qu'il a envoyé en Libye et le nombre des libyens qu'il a tué?

 les biens et les hommes de Gadhafi qu'il a caché et continu à cacher  à Ndjamena?

Demandez aux camerounais ils vous diront quel voisin ils ont, celui qui leur envoie des coupeurs de route matin et soir?

Demandez aux centrafricains ils vous diront la haine qu'ils portent contre les tchadiens , depuis qu'ils( tchadiens) font la loi chez eux?

Demandez aux tchadiens quel enfer ils y vivent ? 

Toutes les indications sont au rouge , sauf que le regard de la France   sur cette contrée est daltonien. La prise en otage de ce pays par un clan et ces derniers ont droit sur la vie et la mort des tchadiens.

La démocratie est morte au Tchad , depuis 2005 date à la quelle Deby a modifié la constitution pour être monarque, oui les faits le confirment. Des arrestations arbitraires, dont celle du député Gali Ngoté arrêté sans cause et libéré  ,sans aucun mécanisme juridique reconnu , c'est l'humeur du chef Deby qui en dépend  , arrête comme il veut et libère comme bon lui semble. Ainsi va le Tchad de Deby et de la France.

Vous allez nous dire que De gaule disait " Que les Etats n'ont pas des amis , mais des intérêts" Mais Mr De gaule avait oublié que c'est les amis de la France , ces tirailleurs sénégalais et autres qui ont libéré la France de l'emprise allemande?

Ou bien vous allez nous dire c'est la real-politik , ou Deby ne nous fait pas le mal de tête , terme favori. Mr le ministre vous êtes un homme brillant et propre , vous avez toujours défendu la cause des opprimés , en voulant donner une virginité au despote Deby en lui confiant le problème du Mali . Comment allez-vous demander à un chef de gang de juger des bandits ?

Nous sommes contre l'envoi des contingents tchadien au Mali.  Sauf les maliens avec l'appui logistique et des renseignements de la communauté internationale pourront défendre leur pays légitimement .  Nous avons fait seul notre guerre avec la Libye ?

 

Le fait d'agir ainsi monsieur le ministre  , vous exaucez les vœux des extrémistes , car beaucoup des africains et les tchadiens en particulier  sentent l'humiliation , l'injustice et le mépris de leur dictateurs. Deby est toujours adulé et protégé par la France , au détriment du peuple . Cette attitude injuste va exacerber le sentiment anti-français au Tchad et en Afrique.  Le désespoir , l'entêtement de la France et  sa politique opportuniste , pousseront des milliers des personnes dans les bras des extrémistes Aqmi , Ansardin ,Bokoharam etc..

Ne fait pas à votre tour l'extrémisme politique Mr Fabius. Obama disait " Que l'Afrique n'a pas besoin des hommes forts , mais des institutions fortes"

Vous allez au Tchad , demander à Deby de traduire les assassins de Ibni Oumar devant les juridictions  . De son implication en Libye et d'arrêter de tuer les enfants centrafricains dans leur propre pays ,  par ces actes il expose nos compatriotes vivant la bas.

Pour sauver l'Afrique donnez le coup de grâce à cette françafrique et pour aider le Tchad dites au dictateur Deby d'organiser une table ronde inclusive et promettre de quitter le pouvoir à la fin de son mandat encours. C'est la seule solution, si non le sang va continuer à couler. On ne lave pas le sang avec du sang , l'Europe à ses extrémistes mais jamais la manière forte a été  envisagée. Arrêtons les guerres par procurations si vous voulez aider l'Afrique à se développer, outillez la ,  à faire face aux défis de développement.

 

Par un ami de la jusqu'à Copenhague.

Hamdan Himedan.