Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Je suis tombé des nues. J'avais les larmes aux yeux quand j'ai lu ce commentaire au sujet de l'article intitulé : "Dr Souloum Adoum détourne 84 millions de francs CFA à l'hôpital de Mongo". Un internaute, dont le pseudo est Dirdémé  me dit "MACAOURA, tu n'es plus maître de toi et tu es aveuglé par ton raisonnement jusqu'au-boutiste!! Comment veux-tu voir dans un hopital absolument un ECG? La médecine ne se limite pas à cet examen de cardio, même si en urgence on n'a parfois besoin d'un ECG. Calme et  refléchis un peu!" : Une telle remarque provient non pas d'un ignorant, mais d'un ignare. Je suis parfois très dur dans mes mots. J'ai des jugements péremptoires et lapidaires. Mais ce sont les situations qui l'exigent et je l'assume entièrement. Je ne prétends pas tout savoir. Je ne m'exprime seulement sur des domaines où des sujets que je maîtrise plus ou moins. J'ai décidé de répondre à ce frère ignorant sous forme d'un article, vu la gravité des affirmations.

Le commentaire de ce frère qui baigne sans son ignorance appelle les remarques suivantes :
- soit, il est du corps médical, alors il affiche sa carence. Il faut qu'il quitte la médecine. ou alors qu'il aille en recyclage quelque part dans le monde pour se remettre à niveau.
- soit il est infirmier, alors il se tait et il se cultive par le biais des commentaires.
- soit il n'exerce pas dans le domaine de la santé et il se tait simplement. Ou alors, s'il détient des informations scientifiquement exactes, il les apporte pour partager ses connaissances avec les lecteurs. Aujourd'hui, au 21e siècle, on peut maîtriser l'astronomie sans travailler à la NASA. Mais il est impardonnable de plonger les nombreux lecteurs du blog de Makaila dans la désinformation et l'ignorance en affirmant que l'ECG n'est pas important dans un service d'urgence..
L'ECG  n'est pas indispensables ??? !!! j'apporte les éléments de réponse suivant en citant des circonstances dont l'ECG est utile, voire très utile. Parfois, ça dépasse le domaine du cardiologue :
L'ECG abréviation de l'ELECROCARDIOGRAMME est indispensable et incontournable dans un hôpital et dans un service d'urgence. Tous les services d'un hôpital doivent être dotés de cet appareil. L'ECG n'est pas un appareil purement "cardiologique". C'est un examen qui sort souvent du domaine de la cardiologie.  Voici un certain nombre de circonstances non exhaustives dans lesquelles l'ECG est capitale :
-  un sujet qui tombe subitement raide mort sans explications et perd connaissance - ça arrive souvent dans le monde et au Tchad aussi. Selon nos traditions tchadiennes, il est victime d'un envoûtement par un sorcier. L'ECG réalisé rapidement peut révéler des troubles du rythme ou de la conduction. qu'est-ce à dire ? Le coeur fonctionne comme une pompe électrique. Nous avons tous appris depuis le CM2 que le coeur possède deux oreillettes droite et gauche, et deux ventricules droit et gauche. Le coeur se contracte et pompe le sang sous l'effet d'impulsion électrique dont l'origine (tel un groupe électrogène générateur de courant) se trouve au dessus de l'oreillette droite à la terminaison avec la veine cave supérieure. Le courant électrique prend naissance à cet endroit et propage l'électricité à tout le reste du coeur et lui permet de se contracter. Dans la pathologie, il peut exister un dysfonctionnement du générateur du courant (trouble du rythme) ou une anomalie du circuit électrique. C'est comme si on a coupé un câble électrique qui apporte un courant. Ce sont les troubles de la conduction du coeur. L'enregistrement ECG permet de dépister des troubles de la conduction électrique dans le coeur et d'apporter des traitements adaptés. Quand il  y a un sérieux trouble du rythme ou de la conduction, il existe des solutions articifielles. On met une pile, générateur de courant qui fait marcher le coeur. C'est ce qu'on appelle pace-maker.
- une douleur thoracique (mal dans la poitrine). Beaucoup de maladies peuvent se manifester par une douleur thoracique et l'ECG est le premier examen à pratiquer devant toute douleur thoracique l :
    - l'infarctus du myocarde (menace de mort tissulaire d'une partie du coeur suite à une obstruction des artères qui apportent du sang au coeur, donc risque de mort subite si ont intervient pas à temps). L'ECG est capable de localiser le territoire du coeur qui est menacée.
    - l'embolie pulmonaire (obstruction des artères pulmonaires par un caillot de sang le plus souvent) qui se manifeste également par une douleur thoracique. L'ECG peut fournir des indices pour suspecter cette maladie potentiellement mortelle en l'absence de traitement.
   - une intoxication médicamenteuse, volontaire ou non. Au Tchad, certains individus prennent de la chloroquine (nivaquine) pour se suicider. Or on sait que la nivaquine à forte dose provoque un arrêt cardiaque. L'ECG réaliser rapidement peut prédire à quel moment ces troubles risquent de survenir et on peut anticiper sur le traitement. Beaucoup d'autre médicaments pas forcément utilisés en cardiologie, ont un effet néfaste mortel sur le coeur. L'ECG est là pour dépister les effets néfastes des médicaments sur le coeur en cas de surdosage.
- Le diabète maigre, du sujet jeune, touche essentiellement les Noirs Africains, à l'opposé du diabète des personnes en surpoids, très répandu en europe. Le diabète de l'Africain peut se révéler par un coma. Dans ce coma, il faut surtout faire attention au trouble du taux de potassium dans le sang. Le potassium est indispensable à la vie, mais il ne doit ni être en excès, ni en défaut. Juste le nécessaire. Dans le coma diabétique de l'Africain, le taux de potassium tend à s'élever au début, ce qui est une menace pour le coeur. Après le traitement par l'insuline, il y a une risque de chute du taux de potassium (hypokaliémie). C'est aussi dangereux pour le coeur qui peut s'arrêter si le potassium est trop haut ou trop bas. L'ECG a une traduction sur le taux de potassium. S'il est trop haut, c'est lisible sur l'ECG. S'il est trop bas, c'est également lisible sur l'ECG. La traduction sur l'ECG du taux de potassium traduit sa gravité. Faut agir vite sinon le soeur s'arrête. Tout diabétique doit avoir un ECG annuel pour des raisons multiples.
- Le taux de calcium dans le sang peut entraîner un trouble cardiaque mortel. Un taux de calcium excessif, se traduit souvent sur l'ECG.
- pour des raisons diverses, l'oreillette n'arrive pas à se contracter efficacement. On dit qu'elle fibrille (fibrillation auriculaire). Dans ce cas, le coeur stagne et un caillot peut se former et provoquer un accident vasculaire cérébral s'il est projeté dans la grand circulation.
- Pour des raisons diverses également, le ventricule se contracte de façon anarchique. Ont dit qu'elle fibrille aussi. Et ça c'est mortelle en l'absence de traitement. Le sujet est déjà en état de mort apparente quand le ventricule fibrille.  Il suffit de délivrer un choc électrique pour que les fibres du coeur harmonisent une contraction pour être efficace.
- Avant de pratiquer une intervention chirurgicale, il est indispensable de pratiquer un ECG pour voir comment fonctionne le coeur et s'il sera capable de supporter l'opération en question.
La liste n'est pas exhaustive. Vu l'importance de l'ECG, comment un individu peut se permettre d'affirmer qu'il n'est pas important d'avoir un ECG dans un service d'urgence. On ne l'utilise pas parfois aux urgences. Ont doit l'utiliser toujours.

L'ECG est indispensable dans un hôpital, dans tous les services et surtout un service d'urgence ! Laisser tomber l'ECG revient à demander aux médecins de se débarrasser de leur sthétoscope. Ainsi, on pratiquera ma médecine du guérisseur ou du sorcier : à partir de rien.... ou de l'eau dans une calebasse.
Quant à la seconde partie de son intervention (des femmes qui quittent l'hôpital pour aller se triturer par un infirmier et reviennent avec des septicémies), c'est nul comme affirmation. ça fait honte. N'oublions pas que des non Tchadiens nous lisent. Nous exposons ainsi nos idioties, nous ne seront pas respectés. La femme de mon amie dont j'ai parlé n'était pas de ces femmes. Merci... C'est comme si tu disais : c'est bien faire pour sa gueule.
A Sossal : les médecins qui sont aux urgences, et les médecins qui ne savent pas interpréter l'ECG doivent déguerpir des urgences. Il n'ont rien à faire à cet endroit. 
A propos du scanner, toutes les solutions sont possibles. On peut former des radiologues. si on n'en pas pas sur place pour interpréter les scanners, il y a d'autres solutions : l'interprétation à distance, aussi efficace. On réalise le scanner au Tchad, on envoie les images à l'étranger et l'interprétation revient en quelques minutes. Les Indiens se sont spécialisés dans cette pratique. C'est même le système d'interprétation des images radiologiques de l'avenir.
Si Ngariaira ignore toutes ces possibilités, il n'a rien à foutre à la tête de l'hôpital. Il doit déguerpir. Il n'affiche aucune volonté de moderniser l'hôpital de N'djaména. C'est simplement triste.
C'est juste une opinion sans prétention de tout savoir.
BELEMGOTO MACAOURA