Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

UFD2.jpg

Le rêve d’un changement meilleur ne peut être réaliste que si l’objectif de ce changement est bien étudié et cohérent dès le départ. Or c’est une conditionnalité primaire. La rébellion tchadienne a connu des périodes de haut et bas depuis que des groupuscules politico-militaires se sont créés. Nous avons l´impression que les factions sont essentiellement formées sur des bases ethniques et régionales. C´est ce qui a renforcé le régime et a faussé l´objectif fixé par cette rébellion celui de libérer le Tchad de la dictature féroce et sanguinaire du Général de son Etat, le Président Idriss Deby. C’est par la faute de nos leaders que Deby et ses bouffons ont pu qualifier des Tchadiens comme étant « des mercenaires à la solde du Soudan »,  il voudrait bien le faire croire à l´opinion nationale et internationale, mais hélas la réalité s’impose.

Toutes ces erreurs sont dues au manque d’une même vision politique  commune. Les factions et les différents groupes ont mal géré la rébellion qui les a réunis dans différentes coalitions. Cette gestion catastrophique nous a amené à une dislocation totale de ces coalitions où beaucoup d’entre nous ont commencé à perdre espoir. Nous sommes aujourd´hui tentés de dire que la rébellion a servi à certains leaders de s´ enrichir  et mettre leur famille à l´abri sur le dos de leur groupuscule et vider la rébellion de tout son sens. Mais le temps a heureusement joué contre ceux-là.

Aujourd’hui, nous avons tiré les leçons du passé et travaillons ardemment pour la réhabilitation de la rébellion avec conviction, détermination et amour de la patrie et nous feront tout de ne pas répéter les erreurs du passé  commises par les uns et les autres et demandons à chacun de nous de prendre ses responsabilités que de faire des brouhaha médiatico-internet pour se faire ou se qualifier de leaders de la rébellion.

Malgré cela, certains ne cessent de critiquer la rébellion dans les medias, ne voyant pas la souffrance de leurs frères qui essayent de relever le défi devant cette dictature dangereuse et corrompue. Ils ont oublié  que les hommes souffrent au maquis je me demande si ceux- là sont de vrais résistants et s’ils ont pensé aux martyrs et les blessés qu´ils avaient laissé sur les champs de bataille. Qu´ils se ressaisissent et deviennent des responsables en pensant à la cause et à ce que les Tchadiens attendent beaucoup de nous.

Nous demandons  à nos compatriotes qui sont loin de la réalité et ne font que critiquer sans apporter la moindre contribution de se taire car ils démontrent avec cet agissement qu´ils ne pensent qu’à eux même mais pas à la souffrance de ce peuple meurtri, et qui a pourtant besoin d´être sauvé car nous sommes son seul espoir pour le changement.

Nous lançons un appel à tous les patriotes de se pencher sur la cause que nous défendons afin de faire sortir le pays du calvaire dans lequel il se trouve. C´est une tâche qui appartient à chacun et non pour un groupe donné puisqu´il s´agit d´un problème d´ordre national. Nous appelons aussi la communauté internationale à aider les Tchadiens à retrouver la paix dans sérénité et la dignité.

Vive l’UFR pour que la lutte continue dans l’unité de toute l’opposition !

Ahmat Ousman ADDANAO

Combattant de l’UFR