Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:Urgent- Le blogueur Mahaydine Babouri libéré grâce à une médiation familiale //Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

haroun_kabadi.jpgSelon la Radiodiffusion  Nationale Tchadienne (RNT), l’ancien Premier ministre, Haroun Kabadi, qui a été inculpé de faux et usage faux, de  malversations financières puis arrêté et relâché, vient d’être nommé par Idriss Deby, conseillé à la Présidence.

Cette nomination prouve à juste titre qu’au Tchad, seuls les voleurs et les pillards sont récompensés, après leurs forfaitures.

Si l’information diffusée sur la RNT, s’avère vérifiée, il n’y a pas de raison pour que l’ancien maire de  Ndjaména, croupisse en prison  et qu’il doit au même titre que Haroun Kabadi, bénéficier du même décret présidentiel, depuis la maison d’arrêt où il est détenu.

Le Tchad est bel et bien une république bananière où le mérite s’acquiert par l’allégeance, la bassesse au clan au pouvoir et qu’il ne fait plus l’ombre de doute qu’Idriss Deby personnellement encourage les vols des deniers publics au sein de l’administration publique tchadienne.

Si tel est le cas, tous les détournements relèvent uniquement  de l’initiative personnelle de Deby, Président de la république, premier voleur, corrompu et corrupteur du Tchad.

La rédaction du blog de makaila