Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

La mort de Ben Laden déjà exploitée par les pirates informatiques

Le leader d'Al-Qaïda a été tué il y a moins de vingt quatre heures, et déjà son décès sert à propager virus et malwares.

Plusieurs experts en sécurité informatique ont émis des mises en garde ce lundi. En effet, l'information du jour qui fait la Une de tous les médias du monde, c'est le raid à Abbottabad qui a signé l'arrêt de mort d'Oussama Ben Laden. Tout le monde en parle. Et les hackers, toujours désireux de faire circuler de la façon la plus facile possible leurs codes malveillants, pourraient bien surfer sur la vague de cette nouvelle à importance planétaire.

Sur le blog de Sophos, on prévient depuis ce matin : «Faîtes bien attention aux liens en relation avec cette dominante mondiale que vous trouverez soit dans vos boîtes de courrier électronique soit sur les réseaux sociaux. Beaucoup de liens que vous trouverez seront sûrement valables. Mais il est presque sûr que certains seront louches, volontairement mis en place pour vous diriger, à votre insu, sur des territoires hostiles d'internet».

D'ailleurs, «Ces liens sont déjà en train de se répandre sur Facebook, exactement comme cela s'est passé au moment du séisme au Japon», précisait alors la société SecurityWeek, expliquant une pratique récurrente chez les pirates informatiques.

Depuis, des exploits ont déjà été constatés. Certaines pages proposant des informations et des images relatives à cet évènement offrent aussi des cadeaux surprises : des virus. Des e-mails circulent également, en proposant des liens supposés mener à une vidéo de la mort du terroriste. Ces derniers redirigent en fait vers des sites compromis.

Autre arnaque : une recrudescence de boutons "J'aime" sur Facebook, sur lesquels il faut cliquer pour prétendument visionner des photos chocs ou la vidéo du raid.

Dans tous les cas, vous n'obtiendrez aucune information supplémentaire sur le sujet, et vous mettrez votre machine en danger. Prudence est requise, tournez-vous plutôt vers les sites légitimes de grands médias reconnus, pour éviter tout problème.