Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

                 

    abakar.jpg               

     " Il faut que le hasard renverse la fourmi pour qu'elle découvre le ciel." 

Rappelons que le 10 janvier 2013 , après une offensive des combattants islamistes , oups les narcotrafiquants vers le nord Mali , avec capture de la ville Dekonna , le Mali appelle au secours la France. Le 11 janvier 2013 la France fait intervenir ses hélicoptères pour stopper l'avancée des djihadistes et c'est ainsi que l'opération Serval verra le jour . Dans la foulée le dictateur tchadien Idriss Deby propose son service comme il le disait "ne pas laisser la France seule face aux djihadistes" , ça nous rappelle l'autre dictateur Bozizé qui a fait appel à ses cousins français .

 

Profitant de la situation et cherchant à se légitimer aux yeux de la gauche française, Deby envoi 2000 hommes pour d'abord ne pas laisser la France seule face aux djihadistes, combattre les islamistes et pacifier le Mali. Nous disons bien 2000 hommes , oui , n'oublions pas que notre Bob Denard a envoyé ses "guerriers" au Togo , aux deux Congo en Libye pour sauver le roi des rois africains et dernièrement en Centrafrique pour sauver le soldat Bozizé , justement Deby est habitué soit pour des raisons mercantiles ou solidaire avec un dictateur .

Démunis, les tchadiens n'ont que leurs yeux pour pleurer , oui puisque l'opposition politique qui est sensée dénoncer , coopère avec le dictateur.  Ces leaders politiques de l'opposition intérieur pensent que Deby est un surhomme et il est au dessus des tchadiens. Nous pouvons dire que l'opposition politique a capitulé , cautionne et roule pour le dictateur Deby. Ces même  chefs de l'opposition politique cherchent à légitimer l'engagement opportuniste  de Deby , en allant sur place au Mali et demander aux maliens pourquoi ne se rendent-ils pas au nord ,faire la guerre et sauver leur pays? 

Les tchadiens sont-ils malien plus que les maliens?

Pourquoi cette arrogance  et d'ailleurs qui a demandé quelque choses aux tchadiens , par exemple aller faire la guerre.

 

Le Tchad pays pauvre et très endetté (PPTE) avec un indice de développement humain le plus médiocre de la région. la corruption transversale  touche tous les secteurs et à tous les niveaux.  injustice sociale , le favoritisme , impunité , le mépris , une justice sélective ,le pays entier est privatisé au profit du clan de Deby. De la douane , à la cimenterie , de la société sucrière, aux entreprises de construction immobilière.  De l'import export , aux directions des banques, des instituts de formation, aux bourses des études . De vendeur de charbon de bois, au laboureur de champ , même pour le fond soi-disant de la jeunesse il faut toujours le confier à un membre du clan , pourquoi pas aussi à la police il faudra un membre de clan pour assainir et mettre de l'ordre.  Le comble du ridicule Deby et son clan créent le désordre partout jusqu'à l'appropriation des biens de l'Etat et des citoyens inoffensifs. N'a-t-il pas dit y'a quelques années "je vous ai protégé jusqu'aujourd'hui, c'est fini le kermesse du désordre est terminé" ?

Deby nomme des cadres de l'administration au poste de responsabilité, comme contrôleur de police et revenir les désavouer , une manœuvre de les humilier et trouver de bouc-émissaire aux forfaitures causées par lui et son clan. Comme par hasard du Cobra au Conapol c'est toujours les membres du clan qui sont appelés à mettre de l'ordre à leur désordre.  Du lieutenant, aux généraux des 1ére , 2ém et 3ém force  sont des clans large et restreint de Deby , tout est verrouillé jusqu'au mode d'accession à la création d'entreprise . Quelques compatriotes pour investir doivent passer par les ailés du clan  qui dictent la conduite à suivre , soit qu'ils s'associent au projet , soit qu'ils imposent un pourcentage , ou tout simplement la demande est refusée .

A l'allure où vont les choses Nous pouvons dire que la situation est grave au Tchad , car en ayant l'économie , les réseaux d'influences , le lobbying et les officiers supérieurs Deby et son clan ont tissé le toile d'araignée sur tout l'étendu du territoire . Et ce possible qu' en 2016  ils peuvent placer une marionnette à la présidence, et à eux le vrai pouvoir . ça ressemble déjà à des régimes existant en Afrique , un régime des généraux et des hommes d'influences.

Nous devons réagir et vite car la situation est explosive et cela nécessite du courage et de la détermination , comment allons nous supporter le poids de la dette publique intergénérationnel et  pourquoi accepter les affres du système?

Ne dit-on pas que les sociétés africaines sont respectueuses des élites traditionnelles, qui , bien souvent, captent à leur profit toute volonté de changement ou de remise en question des structures existantes , étouffent et bloquent  toute initiative tendant à faire bouger les lignes. N'est-il pas temps que cette génération consciente doit sortir de sentier battu et faire son propre chemin ?

Pour commencer nous devrons d'abord sortir de ce multipartisme et de cette configuration des politico-militaires créent sur un socle ethnico-tribal  et créons une structure à visage national et rassembleur.

Ceci nous amène à dire que la présence des terroristes en Afrique n'est pas un fait nouveau, déjà le MDJT du feu Togoimi a arrêté le responsable du GSPC Abdel razak elpara et ses fidèles , gardés un temps dans les grottes du Tibesti et livrés aux algériens pour être jugés. 

Nous pensons que le Tchad a d'autre priorité , l'essor socio-économique , la bonne gouvernance, la non confiscation du pouvoir. Le reste c'est de la propagande du régime , certes l'engagement de Deby divise les tchadiens , mais qu'ils sachent que ce n'est pas la première fois  que les soldats tchadiens sont engagés dans des théâtres des opérations , sans tambour ni trompète, sans cercueil ni décoration à titre posthumes , pourquoi maintenant?

Quelle valeur défendons-nous  en prenant comme trophée les cadavres humains ?

En effet comme le poids de la dette ,la relève payera aussi le poids de la bêtise et de la médiocrité politique , déjà elle a commencé à payer .

Y'a-t-il pas eu des tchadiens lynchés en Centrafrique?

Des tchadiens arrêtés en février 2013 à Brazzaville,  cause coupeur de route?

Au Nigeria leurs villages rasés , cause accusés d'être de Boko Haram?

En Libye des milliers croupissent dans des prisons , cause pour mercenariat? etc.…

 

Le but de l'engagement au Mali est justement de redonner blason au dictateur Deby, autrement  dit de pérenniser son pouvoir  clanique et oligarchique qui priment sur l'intérêt général.

 

 

Nous apprécions l'intervention française au Mali  , elle a fait preuve d'une solidarité exemplaire , mais bien hypocrite , puisque la France reste froide et insensible devant la catastrophe beaucoup plus dévastatrice qui sévit au Tchad depuis presque 23 ans  .

Si l'esprit de l'intervention française et manichéenne et s'il s'agit de défendre les droits humains fondamentaux , pourquoi ne pas combattre toutes les formes du terrorisme y compris le terrorisme d'Etat?

Force et de constater que ce terrorisme existe bel et bien , terrorisme nationale d'Etat ou de gouvernement ou sous la forme de terrorisme international d'Etat . La finalité du terrorisme nationale est de paralyser de tuer , d'intimider , de violer , , des assassinats politiques comme le cas , de maitre Béhidi , Bichara Digui , Ibni Oumar Mahamat Saleh etc.…. assassinat des masses, exemple : de gninguelim ( Abéché), en 1998 déportation, assassinat et empoisonnement des puits dans le Tibesti, le 13 octobre 1991 persécution et assassinat des Hadjaray etc...Comme forme de terrorisme international  l'envoi de nos soldats en Libye pour aider le dictateur libyen à massacrer son peuple " maison par maison " avenue par avenue " ruelle par ruelle"

 

Nous disons que Deby n'est pas la personne adaptée pour faire un travail de telle noblesse et telle hauteur, il traine des casseroles, quelle différence  y'a-t-il entre le djihadistes abou Houreira arrêté à Kidal ,lui qui coupe les mains de ses victimes et un dictateur qui coupe les têtes de ses adversaires?

 

Cette alliance à "contre-nature" découle de la formule de deux poids deux mesures , on ne peut prétendre lutter pour des droits humains fondamentaux  et en même temps accepter de s'allier avec des régimes tyranniques qui dirigent leur pays par une main de fer ,  modifiant la constitution et en restant président  à vie . Le mépris , l'indignation , l'injustice sociale créent la frustration les révoltes et les victimes seront des proies faciles pour l'intégrisme religieux.

Notre crainte  viendra après la guerre du Mali , requinqué le dictateur Deby pensera qu'il a réglé ses dus avec la France , donc il aura les mains libres , un chèque en blanc. La rhétorique "  Ceux qui ne collaborent pas avec nous sont du coté des terroristes" c'est de quoi nous avons peur car Deby et son clan profiteront de cette alliance avec la France a étouffer toute personne susceptible de contester leur  pouvoir à vie.

 Les effets collatéraux de cette guerre a commencé au Mali des innocents sans défense , arrêtés  , torturés et tués pas sur ce qu'ils ont fait , mais de ce qu'ils sont disait l'autre.

Constant et fidèle à nos engagements la lutte continue , le peuple vaincra.

" Ta liberté naitra de ton courage"

" Lève les yeux l'avenir est à toi"

Fait à Paris le 13 Mars 2013.

Abakar Assileck Halata acteur politique.