Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

ambassadetchafr.jpgA chaque Conseil Municipal Patrick BALKANY ne cesse de clamer qu’il est un Grand Démocrate et pourtant lors du dernier Conseil, il n’a pas caché d’être un ami du Président Tchadien : Idriss DEBY.
 
C’est aussi lors du 14 Juillet à Paris que nous avons tous vu sur nos écrans TV, à quelques pas du Président de la République : Nicolas SARKOZY, le même Président Tchadien Idriss DEBY.
 
Repris par le site Slate.fr, l’Elysée dément la présence de « personnes intéressant la justice ». Les ONG dénoncent la présence de criminels dans le défilé et de dictateurs dans les tribunes.
 
Nicolas SARKOZY donne l’exemple en parlant d’une « République irréprochable ». Pour un Président qui, une fois élu, fête son élection au FOUQUET’S, passe ses vacances sur un YACHT d’un homme d’affaire privé et met en place un bouclier fiscal pour les plus riches.
 
La définition de « République irréprochable » ne doit pas être la même selon que nous sommes riches ou misérables !!!
 
Bref, revenons à Patrick BALKANY dont un article de l’express sur la FRANCAFRIQUE, explique qu’il joue parfois le rôle d’émissaire de Nicolas SARKOZY (Sans aucun mandat, selon l’Elysée), quitte à s’acoquiner avec de sulfureux intermédiaires. En Mauritanie, il soutient ostensiblement le général putschiste Mohamed Ould Abdelaziz.
 
Mais c’est en Guinée-Conakry que Patrick BALKANY donna toute la mesure de son talent, adoubant sans nuance le chef de la junte, Moussa Dadis Camara, une semaine avant le carnage - 157 civils tués !!!
 
Pour ses déplacements, il emprunte le jet d’un magnat kazakh ou le Falcon du Belge Georges Forrest.
 
Pour revenir sur Levallois, la ville du Député-Maire, un récent rapport de la Chambre régionale de la Cour des Comptes souligne que « Patrick BALKANY et sa mairie de Levallois-Perret (Haut de seine) ont pris en main la rénovation de...l’ambassade du Tchad à Paris ». Les magistrats de la chambre régionale des comptes d’Ile de France ont fait une étonnante trouvaille en examinant la gestion de la SCRIM, une société immobilière contrôlée par la ville de Levallois.

La SCRIM a signé avec l’état tchadien un très lucratif contrat de travaux de 5, 717 millions d’euros TTC dont les magistrats notent qu’il "ne représente pas de liens avec les compétences de la ville de Levallois ".
Les prestations fournies doivent être de qualité : Le chantier de rénovation revient en effet à environ 5000 euros le mètre carré.
Un prix qui fait bondir cet ingénieur présent sur le site : " c’est impossible, il y en a pour beaucoup moins que ça ! ".
Le site « ndjamena-matin.com » précise que l’ambassade du Tchad avait déjà été remise à neuf en 2002 !!!
 
Lionel FAUBEAU