Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

milo

‘’On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps; mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps.’’- Abraham Lincoln.

Monsieur Youssou DIALLO, la jeunesse Sénégalaise a recueilli avec beaucoup d’affliction, votre charge abjecte. Vos logorrhées burlesques et spécieuses ne nous ébouriffent guère puisqu’ émanant d’un politicard alimentaire en perpétuel quête de liquidité. Manifestement votre pantalonnade impudente a fini de démontrer  toute la félonie qui vous anime à tel point que nous saisissons mieux pourquoi Souleymane Ndéné NDIAYE fut et demeurera  le pire premier ministre de l’histoire du Sénégal car entouré de conseillers de cet acabit.

Il se révèle  tout de même  judicieux de se remémorer que ce sot s’est offert le luxe de prendre une 3 éme épouse entre les deux tours de la présidentielle. Après le verdict du 25 mars, Souleymane Ndéné NDIAYE poursuit ses actes de sabotage en attestant que le prix FORA reçu par le président WADE était bidon. Comble du cynisme, et faisant fi du mépris de ses frères de parti, il tente de déstabiliser le PDS en déléguant ses affidés adresser des insanités à l’encontre du président WADE et créer des courants de pensée loufoques. Toujours prêt à distraire la  galerie, ce niais est parti jusqu’à contacter certains caciques Wadistes avec comme ligne de mire la constitution de sa propre formation politique.

Rien d’abracadabrant, puisque provenant  d’un paumé qui a couru 12 années pour décrocher sa maitrise et attendu 55 années pour bachoter l’anglais. Au cas où vous le méjugez Monsieur DIALLO, les Sénégalais n’ont rien contre le président WADE qui a fini de faire du Sénégal un hub tant jalousé en Afrique. Le peuple Sénégalais était horripilé par la fatuité, le dédain et la gabegie dont faisait montre son entourage, et plus exactement Souleymane Ndéné NDIAYE qui apparaît aux yeux des Sénégalais comme l’incarnation parfaite de ces actes sordides.

L’histoire retiendra que Souleymane Ndéné NDIAYE a été et sera indéniablement le premier et certainement le dernier ministre à baptiser une jument. Son amour pour les chevaux l’a certainement conduit à nommer Abdoulaye MBAYE Pekh comme conseiller spécial à la primature. Leurs offices étant côte à côte, le fidèle ami du président Macky SALL galvaudait chaque matin au minimum 30 minutes en ouïssant les panégyriques de ce thuriféraire.

L’altier Souleymane Ndéné NDAYE qui désire toujours la femme de Maître El Hadji DIOUF au point de la pourchasser dans les cérémonies familiales, est devenu trop présomptueux au point de se vanter d’avoir acheté un couple de pigeon brésilien à 500.000 FCFA, au moment où les populations de Guinaw rail ont les pieds dans l’eau. Quel altruisme !

Nous ne lui jetons nullement des avanies mais il est parfois bon de mentionner que celui qui a, dès le lendemain de sa nomination à la tête de la primature, assisté à un combat de lutte au stadium Iba mar DIOP ne pouvait nullement gagner Mbadakhoune car passant le plus clair de son temps dans les gradins du stade Demba DIOP, lui qui se glorifiait d’être un ami à Balla GAYE 2.

Monsieur Youssou DIALLO, les Sénégalais s’attendent beaucoup plus aux papotages désopilants de votre mentor, spécialiste en ‘’Wakh sa khalate’’ après chaque rencontre de l’équipe nationale. Ainsi, force est de constater  que le premier invité de l’émission économique ‘’un café avec’’, ne pouvait qu’octroyer l’une de ses rares interviews qu’à la très renommée journaliste, Katy Chimère DIAW, vu son niveau !

Cet avocaillon qui aime tant se surestimer, a subitement enlevé sa toge pour nous servir sur Facebook des verbiages, diatribes et diarrhées verbales dont lui seul possède les secrets. Ce sournois n’a jamais gagné un seul procès dans sa vie. Lol (Lolou Ompou Léne)

 

S’il y a au PDS une personne qui devrait être empêché de sortir du territoire pour aller jouer au billard dans des night-clubs en Angleterre, s’il y a au PDS une personne qui doit être poursuivi pour le présumé délit d’enrichissement illicite, c’est bien Monsieur Souleymane Ndéné NDIAYE.

Président Macky SALL, nous savons que ce fourbe ne sera jamais tarabusté non pas parce qu’il s’agit de votre intime et fidèle ami, mais parce qu’on a des gibiers de potence à col blanc, des malfrats corrompus tel que cet ancien policier de la circulation, à telle enseigne que la justice sénégalaise est devenue un lieu de trafic d’influence cynique.

Il se déblaye dès lors une séquentielle, la ministre de l’injustice Aminata TOURE ne fait ainsi qu’appliquer vos intimations inénarrables et captieuses sur l’appareil judiciaire dépravé jusqu’au cou. Comment admettre à l’instant où le frère Karim WADE, victime de matraquages médiatiques soit odieusement séquestré, que simultanément le pillard Souleymane Ndéné NDIAYE puisse se pavaner comme bon lui semble sans être rudoyé ?

Il apparaît  adonc d’attester que la juridiction Sénégalaise languit de l’oukase du président Macky SALL, si l’on sait que ce galapiat de Ndéné NDIAYE qui n’a onc gagné un seul procès avant l’alternance, dispose d’une opulence que les tenants actuels du pouvoir font semblant de mésestimer. Rien que sa résidence de Fann  équivaut au minimum à 300.000.000 FCFA, tout en sachant qu’il en dispose plus d’une dizaine de ce genre. Sans oublier ses buildings qui frisent l’insolence, ne parlons même pas de son parc automobile qui dépasse de loin les 35 voitures de luxe du président Macky SALL. Que cet esbroufeur de Souleymane Ndéné NDAIYE nous dise comment il s’est charpenté toute cette exubérance en un laps de temps!!!

Président Macky SALL, il s’avère despotique de guerroyer nos frères de parti, victimes de diabolisations mensongères, et de laisser ce papelard de Ndéné NDIAYE vaquer librement à ses occupations sous le prétexte fallacieux qu’il est votre fidèle ami d’enfance, les Sénégalais sont loin d’être crédules, votre deal ne marchera pas.

A tous ces triumvirs véreux qu’on exploite avec satiété, sachez que le régime du président Macky SALL, est trop fugace pour que vos bradez votre notoriété. Sachez chers inquisiteurs que vous rendrez compte tôt ou tard et tous vos actes aussi ignobles soit ils, seront aussi réprimandés. L’amer constat qui se dégage actuellement dans le cadre de la traque des biens supposés mal acquis au Sénégal, est que nous n’avons pas actuellement des magistrats en face mais des crapules qui n’ont de magistrat que la robe qu’ils portent.

Le comble du désespoir  a ainsi atteint son paroxysme car ceux qui devaient montrer le bon exemple sont pires que ceux qui surpeuplent les prisons sénégalaises. Ce qui nous amène à témoigner qu’en réalité le Sénégal se dirige tout droit vers une imminente banqueroute. Comme quoi le pouvoir agonisant du navigateur Macky SALL a fini de démystifier tous ces imposteurs et fabulateurs, embarquant ainsi le peuple Sénégalais dans un steamer qui est actuellement sur la pente. Vaillant peuple Sénégalais il est grand temps d’évincer ce capitaine  impuissant, sinon, nous sombrerons tous  comme le bateau diola…

Eternel Wadiste

Moise RAMPINO