Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

dale.jpg

 

Des organisations sénégalaises, regroupées au sein de la coalition Droit d'asile et la liberté d'expression (DALE), ont réclamé, jeudi à Dakar, le retour au Sénégal du journaliste-blogueur et réfugié tchadien Makaïla Nguebla, expulsé du pays en raison de "son engagement en faveur de la démocratie et des droits humains". "Nous condamnons avec la dernière énergie cet acte et réclamons son retour (M. Nguebla) au Sénégal, le pays de la Téranga et terre d'asile depuis des millénaires", a déclaré Mamadou Mignane Diouf, coordonnateur du Forum social sénégalais (FSS) et membre de la coalition DALE, au cours d'une conférence de presse.

Par la voix de M. Diouf, les organisations concernées ont menacé de monter "d'un cran dans leur protestation" si elles n'obtiennent pas gain de cause.

Makaïla Nguebla, journaliste-blogueur et réfugié tchadien, a été expulsé du Sénégal le 7 mai dernier vers la Guinée. M. Nguebla vivait au Sénégal depuis 2005, après la Tunisie où il était réfugié.

A son arrivée au Sénégal, il a été accueilli par la Rencontre africaine pour la défense des droits de l'Homme (RADDHO). Il milite depuis au sein de mouvements sociaux tout en travaillant au sein de radios communautaires comme Manooré FM.

Makaïla animait dans le même temps un blog par le biais duquel il défendait la démocratie, la paix, la bonne gouvernance et la justice. Ce qui lui a valu d’être expulsé vers la Guinée, un pays jusque-là inconnu de lui.

Suite à cette "injustice", les organisations en question, appuyées par différents réseaux, se sont regroupées au de la coalition DALE, pour mieux se mobilier en faveur du journaliste tchadien dont l’expulsion n’honore pas le Sénégal, selon M. Diouf.

"Nous attendons une rencontre avec le Premier ministre du Sénégal (Abdoul Mbaye). Nous avons envoyé un courrier au ministre de l'Intérieur (Pathé Seck), de la Justice (Aminata Touré) et au président de la République (Macky Sall) et nous pensons qu'en les rencontrant, il doit être possible très rapidement qu'une rectification soit faite'', a estimé M. Diouf.

Sinon, la coalition DALE va faire "monter d'un cran'' ses actions en organisant une marche de protestation et un sit-in symbolique devant le consulat du Tchad Sénégal, a indiqué le président du Forum social sénégalais. "Nous savons que tout cela est parti d'une demande formelle du Tchad de sortir Makaila du pays", a soutenu Mamadou Mignane Diouf.

"Nous allons lancer une pétition internationale qui va être diffusée par l'ensemble des mouvements sociaux, des organisations de presse, des ONG et diffusée au niveau du Forum social mondial. Nous allons faire en sorte que la pétition arrive à chaque fois au Sénégal et au Tchad", a-t-il dit.

Mamadou Diouf Mignane a annoncé par ailleurs qu'une campagne internationale sera menée par la coalition pour faire revenir les autorités sénégalaises sur leur décision.

 

 

Source: http://www.dakaractu.com/Une-coalition-senegalaise-demande-le-retour-de-Makaila-Nguebla-a-Dakar_a44150.html