Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

73265019

Par Vourboubé Pierre

  

Bonjour, Mak !

   

Cela dit, c’est sur ton blog que nous avons suivi les manœuvres du pouvoir et ses alliés contre l’opposition à Doba. Au lieu de prendre acte de leur impopularité, ces adultes continuent de se ridiculiser. Je me demande si l’opposition gérera Bol, au Lac. En effet, son candidat le mieux placé est accusé de … détention de TRAMOL. On aurait découvert les capsules de cette drogue très en vogue ici sous la batterie de sa moto. Les gens disent que c’est un coup fourré contre lui. Comment a-t-on réussi à dissimuler les capsules sous la batterie de sa moto ? Comment s’est-on pris pour découvrir le TRAMOL sous cette pièce de son engin ?

 

Que de questions dans mon esprit. Arrêté par la brigade de la gendarmerie, ce monsieur devait être jugé et condamné à 5 ans de prison ferme. Des voix se seraient élevées du côté de l’administration pour exiger sa libération car, « trop, c’est trop », auraient-elles crié. Comme quoi des Deukeunbé, il n’y en a pas qu’à la justice. Ces gens seront-ils aussi sanctionnés ?

 

Avec le MPS, Mak, tout est possible, la contradiction toujours mal digérée, perçue comme un acte de rébellion et combattue comme telle, vigoureusement, avec la dernière énergie. Mais prions pour qu’on ne passe pas à la vitesse supérieure contre cet opposant qui tente de donner une ville du nord aux Sudistes. Ibni Oumar Mahamat Saleh a payé de sa vie cette audace d’aller avec les Sudistes contre Idriss Déby Itno.

 

L’Imam de la grande mosquée de N’Djaména l’a déchu de ton titre de musulman avant qu’il succombe des tortures infligées par des musulmans authentiques. Aujourd’hui, le PLD est l’œil du cyclone. Le Général – Président – Sultan regrette même de lui avoir attribué un siège à l’assemblée nationale. Routouang, alors ministre, s’est opposé à la tentative d’intronisation de feu Brahim Déby Itno. Il a été viré. Le premier Ministre qui n’a pas soutenu le projet, a été convoqué au palais pour des explications. Il en a fourni de manière convaincante mais, il est parti !

 

La scène s’est déroulée de la manière suivante : c’était en Conseil des Ministres. Tous les membres du gouvernement étaient assis autour du PR. Feu Brahim Déby a fait son entrée. Son père s’est levé entraînant avec lui tous les ministres sauf Routouang et le premier Ministre. Surpris, le premier a demandé s’il y avait deux présidents de la République dans le pays.     

 

Mak, souviens-toi des législatives dans le Lac. C’est le parti de feu Naïmbaye, ex-ministre de l’agriculture, qui avait raflé tous les sièges. Mais, un des ténors du MPS a dit que le parti d’un Sudiste ne doit pas gagner au nord, dans une circonscription à dominance musulmane ! Quel esprit rétrograde ! Cet homme se sent fier de lui et se dit démocrate !

 

Mak, encore le Lac : dans le département de Mandi, quatre des cinq sous-préfets seraient des Goranes ! Celui de Bol, bien étouffé par le gouverneur, aurait déplacé sa sous-préfecture dans un village pour mieux racketter les paysans ! Et il n’y a pas si longtemps que j’ai lu que les Goranes étaient dans le collimateur du pouvoir !

 

On dit aussi que le Lac a enregistré une forte présence militaire. Combat contre Boko Haram ? C’est bien mais, ça ne suffit pas pour qu’ils roulent comme s’ils participaient au rallye Paris – Bol – Dakar. Dans cette folie, ils commettent des gaffes.

 

Le Tchad, un enfer sur terre ?