Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

L’articule intitulé « l’hyène est dans la bergerie …… » Vilipendant le grand- frère MSA a suscité tant des réactions et a déchaîné des si vives passions dans la famille de N’djamena et ailleurs. Cet articule relate ou dévoile ainsi le vrai personnage ainsi décrit. .

 Au fait, je ne reviendrai pas encore là dessus mais ma réaction ici n’est pas aussi celle d’incriminer l’auteur au moins  de donner paradoxalement  mon analyse personnelle de cette nouvelle épreuve dont je pense connaitre les protagonistes.

 

En effet, je ne prétend pas  autant détenir la vérité  mais des sources concordantes assurent que cet écrit émane d’un certain ABT en concertation avec son cousin  AHS .

Au fait, la querelle entre ce trio maléfique est cantonale et doit le restera.                                                                                                        La raison en est simple.  Pour la petite histoire, au cours des annees1968 a 1970, évidemment pendant les années de soudure, le groupe Gourane dépourvu des moyens de subvention aux besoins vitaux n’a envisagé  outre mesure pour se maintenir que de piocher dans les ferricks de son voisin du sud, en l’occurrence le Groupe Almahri dirigé par Acheikh Annadif Khatir, père de l’actuel SGP Mahamad Saleh Annadif .                                               

 

Ignorant totalement l’adage qui dit « touche l’enfant de l’arabe et non son bétail », le Groupe Gorane   s’est heurté a des fortes répressions de manière aussi fatale laissant derrière lui  sur le terrain des centaines des morts et des blesses. C’est lors de cette bataille, la dernière en date dite Ridina (nous somme satisfait) qu’a son temps le Président Tombal baye qualifiait de rébellion contre le paisible citoyen Arabe d’Arada.                                                               

 

Vous été sans ignorer  , c’est généralement  pendant les dures moments qu’on connaissait ses amis , mais le Cousin Acheikh Bourma Trayeh ,père de Mr Allamine Bourma Treyeh ,Directeur à la BEAC ,a gardé une nette neutralité face au massacre des frères en concomitance  ou vigilamment en complicité avec le Groupe Gourane  troublant même la vigilance de sa propre famille d’une part et d’autre part,les entrées et sorties du Cheikh Ak  chez le SP ( comme faisait aujourd’hui son enfant MSA avec IDI ) dérange a plus d’un titre le duo Bourma et Hasssaballah Abdel hadi ,père de Mr Ahmad Hassaballah Soubiane ,conseiller a la Présidence ,qui, fortuitement l’ accusent de comploter tantôt  contre eux et leur mécontentement est allé jusqu'à  le  surnommer gratuitement Annadif d’ Abou Djiébate Cheikh Al Ali. Le débat n’est pas ici.

 

De même, cette rivalité héritée des pères s’est enchaînée avec les fils autour de la mangeoire MPS.  D’une part,  entre MSA et AHS depuis le CDR  et puis subitement  entre HSA  contre le duo MSA et ABT d'autre part.                                                                                                                                                                                                                                                             C’est  pourquoi  avec le soutient indéfectible  des jumeaux  Erdimi, les réformistes ont pu gagner le pari  en écartant  la deuxième personnalité de Bamina comme il a le plaisir de le réclamer lui-même du palais rose du Djambangato.

 

Cependant, pour  revenir en charge au contenu de ce draft,ABT  pense que ses outrances ou injonctions médiatiques font accroître sa solidarité et passent pour lui un défenseur  par procuration et receptable des biens des rancoeurs justifiés contre l’arrogance du MSA.

 Alors, bien que les mensonges et les fausses promesses de ce dernier ont fini par exaspérer son public mais inversement ABT et AHS ont fait leur preuve  quand ils étaient des ministres et il est  trop tard de se resserrer le rang  derrière eux contre une personne qui n’a faite que le bien et l’honneur  des siens.  

 

Qu’est ce que lui et son Soubiane ont fait pour les leurs ? Avaient –ils pensé un seul instant qu’ils y a des gens marginalisés durant tous ces deux décennies alors que eux nagent dans le bonheur et le privilège ? Ont-ils les capacités  acquises et les compétences requises pour occuper des tels hauts postes ?

 Pour répondre  à ces questions, ,je pense que  Soubiane a été décrit par le blogeur Mht AHt du Tchadactuel comme étant mis a niveau en première de l’université et par Habib Mohemed étant contenu d’abord par IDI et réduit ensuite par MSA . Donc, un cadavre politique abandonné par les siens et isolé de la société à cause de son narcissisme.

 

 Allamine ! Oui c’est bien de lui que je parle. Je ne déshabille pas ABT pour habiller MSa. Non, généralement, ils étaient tous  et demeurons nuisibles  à la société Mahamid tant que  encore le pays demeure sous le joug d’un autre Almamy ,le Sultan du Dar Bilia ,appelé IDI.

 Toutefois, ABT, bac + 2, un jeune connu par son élégance pour ne pas dire sa délinquance, fraîchement recueilli par les caciques du FAN d’Hisseine Habré en récompense aux services rendus par son père dans les années 1978 à 1990 fait partie du cercle vicieux qui a ruiné le pays et je pense bien les villas de Kleb mat, Farcha, Njarri illustrent à suffisance mon propos.                                                                                                                             

 

Là aussi une autre histoire qui réveille les memoires des tant  des victimes de la répression d’HH dans la région de Biltine. Je ne sais pas si la grande sœur Jacqueline Modeina en a pris la connaissance ou non.  Allons y ! Au cous des années 1978, plus précisément lorsque HH avait quitté son frère du Frolinat Goukini W avec ses  FAN en mains et sur son  passage vers son QG d’Aramkolé( Arabes mato, nom donné par les Fan  suite a l’affrontement entre les forces civiles de Achekh Hassaballah Abdelhadi venues s’informer sur le fusillade de leurs frères du ferrick du Binayé  ( ouilad Zed)  commis  par les mêmes forces  a vingt kilomètre de la ville de Biltine laquelle sous le contrôle de forces loyaliste du Gl Felix malloum) avait dissimilé toute une famille des arabes Mahamid Nadja à Amkaratil à l’Est d’Arada sous prétexte d’être parents aux éléments arabes restés fidèles a Goukouni  et n’avoir pas accueilli comme il le faut la rébellion contre les Kirdi.                                                

 

Malheureusement tout ce carnage n’a jamais changé d’un iota la position de père Bourma prise contre la volonté des ses cousins.

 Selon, ce silence a fait du père Bourma un allié inconditionnel du Fan jusqu’au aux années 1986 lorsque les éléments du CDR stationnés à kalait  auxquels MSA et HSA  participaient sans relâche aux combat contre la dictature de l’UNIR , un jeune élancé appelé Comchef Idriss  dans sa jeep faisait les va –et- vient entre la résidence du S /prefet  et le domecile du Cheikh. , dit-on pour s’imbiber des infos infiltrées à partir Nord.                                            Voyons qui de MSA qui informait par le canal de Mariam Alfadil et Allamine qui envoyait son Goumier Hassane  fréquemment à Kalait pour pleuvoir le sol des FAN des «  News CDR » est félon par excellence.

 

Parallèlement, Allamine a tissé des relations de ville avec le com.  qui lui ont coûté indistinctement  après sa formation de l’ENAM avec l’arrivée de Deby au pouvoir , le poste du Directeur Adjoint des Douanes  et puis ensuite les choses se sont multipliées faisant de lui aujourd’hui un homme incontournable. Voici le Tchad !

 

En somme, si Allamine prend le courage d’accuser MSa d’avoir casé les siens, alors  lui aussi étant fort à coté du Sultan Deby avait  fait de même en nommant   soucieusement son Frère Ali Bourma au poste du SG du Département de Biltine, Abderahamane Bourma, maire de la commune d’Arada, son beau-frere Taha Hamza sous prefet de Matta , Son beau-frère et cousin Ousmane Hassaballah au poste de S/prefet d’Arada, tous sur   une même liste.

Aussi, n’a- t- il pas récidivé  quand il était au poste du Ministère de l’Elevage en  plaçant en lieu et place ses frères agents d’élevages aux postes des directeurs techniques et autres chefs des délégations et secteurs dans les régions. Soyons un peu réalistes.

 

Enfin, si Allamine fait remarquer a son patron que des moments dures  comme ceux du 1er ‘2’3 février surviendront ou bien la nouvelle révolution de la rue est a la mode, je ne  croix pas que lui sera l’homme de la situation  mais  MSA et Bavures ont déjà franchi le cap de cet épreuve depuis déjà longtemps, il lui  en reste maintenant de saisir l’opportunité de sauver les Bourma «  poussièrés   » par MSA pourquoi pas en se «  Bouzizant »

 

Aussi,  si j’ai message  à tous les Abouzahara de la planète Tchad pour ne pas dire les enfants des Goumiers ,je leur  dirais que le système de la cantonopolitique instauré comme mode de gestion de la chose publique par le MPS n’est pour aucune autre émergence  « Goumienne » . Qu’ils soient t Msa ,Soubiane,ABT ou  le tout nouveau Hindawi ,l’actuel Ministre Taboyé, fruits des Cantons, ne feront de vous rien et encore rien jusqu’ au  dernier jour .

 

Et à mon  General, les petits Mahamid ont aujourd’hui les yeux grandement ouverts puisque le chemin mené  avec votre voisin et cousin  Soubiane  dans le Darfur leur a coûter l’humiliation subie au camp de l’ANT de Moussoro de la part de la Deby orchestrée par MSA et exécutée pour honorer Bichara Issa en présence d’autres  défenseurs de la non invasion Djandjawid .

 Icheguir Anakate

Arada Tchad