Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

deby-out.JPG

Jamais au Tchad, une grève n’a suscité autant d’unanimité et de solidarité dans les rangs des travailleurs  tchadiens.

Jamais au Tchad un front social n’a été autant coriace face au pouvoir.

Jamais au Tchad, le régime d’Idriss Deby n’a été malmené par  des mouvements sociaux d’envergure insurrectionnelle.

Jamais au Tchad, les travailleurs n’ont été si déterminés de revendiquer leurs droits au péril de leurs vies.

Jamais au Tchad, le pays n’a été  si proche de soulèvement populaire.

En effet, la grève déclenchée par l’Union des Syndicats du Tchad(UST) est entrain de prendre une allure dangereuse inquiétante pour le régime en place.

Selon les informations qui nous parviennent, le procureur de la République avait convoqué les responsables syndicaux, ce jeudi dans son bureau. A sa grande surprise, c’est l’ensemble du bureau exécutif de l’UST qui a débarqué au palais de justice.

Les syndicalistes ont exigé au procureur de les entendre tous,  en même temps et  s’il le faut les emprisonner à la fois.

L’initiative de lancer une pétition vient à point nommer attester la détermination des syndicalistes d’en découdre avec Idriss Deby comme en ont fait l’Union Général des Travailleurs Tunisiens (UGTT) qui avait résisté face au pouvoir de Ben Ali, chassé par la rue.

Les syndicalistes tchadiens ont développé une farouche résistance contre un pouvoir  prédateur, illusionniste et  démagogue.

Après 23 ans de règne sans partage, le régime Deby est frappé par l’usure du pouvoir, sa gestion clanique décriée à tous les segments de la population y compris dans son propre entourage.

L’heure de libérer le peuple tchadien de l’emprise du pouvoir a plus que jamais sonné !

 

Le peuple tchadien doit se joindre aux mouvements des travailleurs  grévistes  pour donner un coup de grâce à ce régime qui a pillé toutes les ressources du pays, vidé les caisses de l’Etat, en  enrichissant une minorité contre une paupérisation massive d’une proportion importante du peuple dont la patience a  atteint ses limites.


Aujourd’hui, aucune médiation entre l'UST et le régime n’est encore possible, il est temps qu’il dégage et maintenant !

Deby out !

La rédaction du blog de blog