Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

arton7341-2ffc9.jpgDans le cadre de sa quête, pour une virginité internationale à défaut d’une légitimité nationale et sous régionale, le dirigeant tchadien s’échine lamentablement à accorder ici et là des pseudo-interviews dans les revues internationales à chaque fois qu’il est en déplacement à l’étranger et précisément en France où sont basés quelques journaux qui s’intéressent à l’Afrique et au Tchad, particulièrement.

 

Après  la presse écrite à vocation africaine et internationale comme Jeune Afrique et une Télévision africaine dont Africa 24, c’est bien le tour à l’Internationalmagazine, de  réaliser une interview exclusive : Spécial Tchad, dans sa rubrique la « UNE » pour permettre à Idriss Deby de faire une propagande médiatique digne de campagne électorale anticipée.

 

Les thèmes abordés par la rédaction du journal, dénotent manifestement que cette  interview est taillée sur mesure et que des questions embarrassantes ont été sciemment escamotées à des fins précises.

 

En voici quelques unes de questions posées à Idriss Deby :

- Tchad : Quel bilan du quinquennat social

-  Le Tchad face aux enjeux écologiques

- L’action de la Première Dame

- Le Tchad : un foyer touristique unique

 

A travers ces quelques questions, tout nullard en politique, peut s’apercevoir qu’il s’agit ici d’un arrangement voir d’une supercherie médiatique scandaleuse visant  à redorer le blason à un homme dont le régime reste totalement impopulaire,  pratiquement à bout de souffle et qui peine à reconquérir un électorat découragé et désabusé prêt au vote sanction.

 

Il bien clair que les chapitres tels que : les libertés publiques, l’insécurité, le départ exigé de la MINURCAT du Tchad, les violations des droits de l’homme, la mal gouvernance politique et économique, la gestion clanique du pouvoir par une militarisation disproportionnée de la communauté, le processus démocratique au point mort dans le pays, le recensement électoral boycotté massivement sur l’ensemble du territoire national et bien d’autres sujets d’actualité, ne peuvent figurer dans cette interview bidon.

 

C’est pourquoi, nous estimons que tout  ce qui est dit dans cette interview  ne reflète pas du tout, à notre humble avis, les tristes réalités endurées quotidiennement par le peuple tchadien privé de nourritures, de l’eau, de l’électricité bref des besoins élémentaires vitaux pour son bien être social.

 

Pour éviter de se faire d’ulcère, nous demandons aux lecteurs de  l’internationalmagazine d’éviter de lire  cette interview truquée qui est une véritable insulte aux populations martyres du Tchad

 

Au regard de l’image actuelle du Tchad, rien ne peut sauver Idriss Deby  et rien ne peut justifier ces millions de F cfa  gaspillés au profit des médias étrangers, alors que tout le pays est ravagé par une crise humanitaire sans précédent.

 

Nous demandons à la presse étrangère et internationale d’avoir de la compassion pour les Tchadiens que d’être animée par l’esprit de gain facile, ce qui n’honore personne.

 

Makaila Nguebla