Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

image_preview.jpg

Un étudiant tchadien venu d’un pays du Maghreb à Ndjaména pour des vacances, a été attaqué le vendredi  dernier par des individus enturbannés et armés.

L’étudiant roulait avec sa moto dans un quartier de Ndjaména, lorsque soudainement ces malfrats ont surgi pour l’arrêter. Il a été brutalisé et menacé par ces derniers  qui ont arraché la clé de sa Moto puis pris la fuite.

La police et la gendarmerie alertés par cet étudiant, disent ne peuvent intervenir prétextant que, leurs  véhicules n’ont pas des carburants. Prétexte fallacieux  dans un  pays exportateur du pétrole.

Au Tchad, la question de l’insécurité résulte de la complicité tacite et consentie des autorités politiques et militaires  qui connaissent bien les auteurs de ces faits mais refusent de les dénoncer ou traduire en justice.

Depuis l’arrivée au pouvoir  en 1990 du régime d’Idriss Deby, aucun effort n’a été entrepris dans le but de mettre un terme à l’insécurité qui s’est enracinée durablement aussi bien dans les grandes villes que les villages. Les populations en sont les principales  victimes.

De nombreux visiteurs étrangers soutiennent au qu’au Tchad, généralement, les gens sont terrés sont chez eux à partir de 22 heures , les rues de Ndjaména sont désertes et inanimées.

Découragé par cette agression, l’étudiant tchadien  prépare sa valise pour écourter ses vacances à Ndjaména.

Cette situation risque de dissuader éventuellement d’autres étudiants tchadiens qui souhaiteraient venir passer des vacances dans leur pays d’origine pour  visiter des parents et amis  au Tchad où l’insécurité et l’impunité règnent.

La rédaction du blog de makaila