Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Bonjour Mak,

tchadienne.jpgJe suis surpris par certains commentaires qui justifient "l'infériorité" de la femme par rapport aux hommes. Parce que cela est écrit dans le Coran (Sourate 2, Verset 38), certains justifient ce comportement barbare envers les mamans, les soeurs.

Or, que serions nous sans les femmes ? N'est ce pas la femme qui, la plupart du temps, s'occupe du foyer, élève les enfants, cultive, et se sacrifie pour le mari ? Combien de femme, par amour et passion, préfèrent ne pas étudier, travailler pour que l'homme puisse vivre pleinement sa vie ?

Le Coran a été écrit par des Arabes au 7ème siècle. A l'époque, l'organisation familiale des tribus arabes étaient patriarcales. Faut il rappeler que, très proche du Tchad, en Nubie, alors que l'Arabie était majoritairement peuplée de Nomades, marchands, et que les villes n'étaient pas sures, le Royaume de Nubie, lui, était bien organisé hiérarchiquement, rayonnait jusqu'aux frontières de l'empire Romain et d'Axoum ?

Et ce n'est qu'au 14ème siècle, à cause des fondamentalistes musulmans, que ce royaume fut détruit et ses disciples réduits en esclavage.

Oui, je respecte l'islam, le christianisme. Mais je respecte encore plus ces femmes, qui nous ont élevé, éduqué, et qui souffrent de notre égoisme, de notre comportement parfois barbare et qui, pour le bien du foyer, préfère souvent se taire et encaisser.

Non, les femmes ne sont pas inférieures, et ne sont pas aussi fragiles que certains le prétendent. Car il faut des nerfs d'acier, pour parfois supporter certains énergumènes qui passent leur temps à ne rien faire si ce n'est insulter et se battre, parfois pour des raisons obscures.

Vive les femmes, de toutes confessions, de toutes cultures, et continuez à vous impliquer davantage dans la vie politique. Ne vous laissez plus insulter sous prétexte d'une religion ou d'une coutume...

Commentaire posté par l'observateur
sur le blog de mak.