Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

sermert deby

 

Le discours dit de l’investiture du 8 août 2011 a été l’occasion pour Deby de reconnaître publiquement que son système a érigé le gâchis (gabegie, corruption, détournement de denier public et tout ce qui est immoral) en culture d’Etat.

Les zélés en la matière ont obtenu leur qualification et sont considérés des lauréats. Ils ont reçu le feu vert pour voler de leurs propres ailes. D’autres ont été recalés faute de bien apprendre leur leçon. En conséquence ils sont tenus de reprendre leurs leçons.

Vous vous souvenez de ce discours musclé prononcé ce jour. Un discours plein d’invectives, à l’endroit de ceux chargés de la gestion de la chose publique. Il s’agit en fait de la poudre aux yeux. Ne dit-on pas que le poisson pourri par la tête. Tant que le symbole de la conscience collective de la société est la cible numéro de reproches, rien ne changera dans le fonds et ce, quelque soit les pseudos retouches qu’on opère. Le mal  qui a atteint la société tchadienne est plus que structurel pour ne pas dire une gangrène qui doit être extirpée.

Le responsable premier de ce mal est d’office disqualifié. Il ne peut prétendre apporter le remède approprié. Qui n’a rien ne donne rien :      "فاقد الشئ لا يعطيه".

Deby ne peut prétendre redresser la situation au Tchad. Les tchadiens ne peuvent attendre de lui que la conduite de leur pays au précipice.

Alors, le moment est venu pour se rendre à l’évidence et dire stop. Trop c’est trop. Les tchadiens doivent se mobiliser pour enrayer le mal et ses séquelles afin de sauver le Tchad et le remettre sur orbite pour le bien être des générations futures. L'effet domino fait son bonhomme de chemin et le Tchad n’échappera pas à la règle. La volonté du peuple triomphera.

Bonne fête d’Aïd Alfitri wa koul a’am wa antoum bekheir.

Fait le 05/09/2011

Dr. Ali Gaddaye