Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

025072011125901000000idrissdeby

Am-djarass : Idriss Deby fait la Promotion à la Pédophilie

 

Durant tout le mois de Ramadan, Idriss Deby par ailleurs sultan de dar-billia s’est retranché dans sa bourgade d’Am djarass loin des yeux narquois des n’djamenois et autres curieux de la capitale. Cependant tout N’djamena se demande du long séjour de ce dernier. Afin de mettre à l’aise tous ces invités de marques venus pour la circonstance des moyens colossaux de l’Etat sont mobilisés. Est-il normal qu’un chef de l’Etat abandonne une capitale comme N’djamena pendant tout ce temps ? Que fabrique Idriss Deby dans ces grottes d’Am-djarass ? Que d’interrogations légitimes pour un citoyen lambda. Certaines langues ont déjà parlé de l’objet du séjour d’IDI dans Am djarass (le mariage). Aujourd’hui, ce mariage présidentiel n’est qu’un secret de polichinelle, le silence de Deby dans cette brousse est synonyme des paisibles nuits de noces. Deby et ses deux enfants ont célébrés leurs mariages à coup des milliards de nos francs alors que les citoyens ont tous les problèmes du monde pour pouvoir manger 2 fois par jour. De même pendant la fin de ce mois de jeûne, les fideles musulmans ont de sérieux problème à célébrer la fête du Ramadan qui se pointe à l’horizon. Idriss et ses enfants célèbrent leurs mariages avec plus de trois milliards FCFA dans ces grottes modernisées. Pourtant c’est toujours l’argent du contribuable tchadien qui est gaspillé à volonté. Mais le plus grave reste sur l’âge des filles promues aux mariages aux Deby. Amateur de la première heure de la Pédophilie, Deby s’est taillé une fillette de 15 ans afin de se rajeunir. Idem pour ces 2 fils, l’un a choisi une fillette de 15 ans et l’autre une gamine de 14 ans. Ainsi sa Majesté Idriss entouré de ses généraux bouffons, il fait la promotion de la pédophilie au vu et au su de tout le monde. A l’exemple du récent cas du pédophile espagnole au Maroc gracié par le roi du Maroc mais contesté par la population. Ce qui a obligé le roi à annuler sa discision de grâce. Nous tchadiens aussi nous devrions dénoncer la pédophilie et l’injustice de Deby. Les textes du pays fixe l’âge normal au mariage pour une fille à 18 ans. Alors le premier magistrat du pays 70 ans environs viole sciemment les textes de la République. L’Association des Jeunes pour le Dar-Billia, ne reconnaitra jamais la bourgade d’Am-Djarass comme une ville de référence des bilia. Deby a délibérément marginalisé d’autres grandes villes des Bilia comme Bahay, Kaoura, Bourdani, Itou, Kanoua etc au détriment de sa bourgade d’Am-Djarass qui n’a même pas d’eau, source vitale. Par la même occasion nous condamnons avec la plus grande énergie le système dictatorial prôné et entretenu par Idriss et les siens. Nous jeunes ressortissants de Dar-Bilia dénonçons ce qui suit : «… Idriss, même si tu nous dégommes de la fonction publique, nous n’avons pas peur de dire la vérité sur la mauvaise gestion de notre pays … »

Connaissant la nature du régime dictatorial de Deby, le citoyen tchadien ne sera jamais étonné par ses frasques quotidiennes des Deby. Les moyens matériels et financiers mobilisés pour ces mariages clandestins dépassent largement nos prévisions…

Ainsi nous invitons, les autres Associations des jeunes tchadiens à dénoncer le système de pédophilie organisé par Deby. Nous y reviendrons dans nos prochaines publications en détaille avec les photos des jeunes fillettes mariées par Deby et ses enfants à Am-Djarass.

 

L’Association des Jeunes de Dar-Billia