Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak


 yambaye.JPG

Déjà une semaine le général Massira Yambaye Abel, Chef d’Etat Major général des Armées (CEMGA) du Tchad a été arrêté et incarcéré dans une prison secrète. Tout est parti d’une histoire montée de toutes pièces contre le général Yambaye : tantôt c’est une histoire de détournement d’argent destiné à la fête des armées organisée à Faya, tantôt il est accusé de complicité de coup d’Etat contre le régime de Deby. A la tête de l’Armée Nationale Tchadienne (ANT) il ya déjà onze (11) mois, le général Yambaye est reconnu pour sa loyauté  envers sa patrie, sa fidélité et sa droiture d’un soldat aguerri. Yambaye était aussi un soldat bien formé au service de l’Armée Nationale Tchadienne. Nous sommes à la fois surprit et stupéfait de la manière dont il a était arrêté et conduit à la Direction des Renseignements Militaire (DRM). Cette direction n’est ni plus ni moins une direction des tortionnaires plus pure que celle de la DDS.

L’injustice flagrante de cette arrestation s’explique par le deux poids deux mesures du régime Deby. Comme Yambaye n’est pas issu du clan Deby, il est arrêté et emprisonné. Mais cependant, l’adjoint direct de Yambaye, le général Hamid Nassour Souye impliqué dans la même affaire du détournement de l’argent destiné à l’organisation de la fête des armées organisée à Faya se promène en toute liberté et sans inquiet. Voilà une justice conforme à Deby. Au pays de Deby, l’injustice est la règle quotidienne.          

Nous alertons l’opinion nationale et internationale que le général Yambaye est entre les mains des tortionnaires pour une faute non commise. Par la même occasion, nous lançons un appel à l’endroit des  associations de défense des droits de l’homme et autres organismes des droits humains que le général Yambaye est en danger de mort et subit nuit et jour des tortures inhumains pour aveux de leur histoire montée de toutes pièces. « Il n’est jamais trop tard pour agir tant qu’il ya injustice ».        

      

 Djimadoumbaye Mathias