Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

2011-10-27t121344z 01 apae79q0xyy00 rtroptp 2 ofrtp-france-

Selon nos informations, un parti d’opposition tchadienne que nous souhaiterons taire la dénomination pour de raisons de sécurité ,  a saisi un cabinet d’avocats étrangers pour intenter une action en justice à l’encontre d’Idriss Deby, de son épouse Hinda Deby et son frère Daoussa Deby.

 

Ce parti accuse la famille régnante et dirigeante aux affaires au Tchad d’avoir procédé à des arrestations arbitraires, des tueries à l’encontre des manifestants non armés parmi lesquels des étudiants élèves.

 

D’autres griefs sont aussi contenus dans le projet de plainte de la partie plaignante. Elle reproche au régime d’Idriss Deby, à son épouse Hinda et son frère ambassadeur du Tchad à Tripoli, d’avoir enrôlé des forces des jeunes tchadiens et les avoir envoyés combattre aux côtés du dirigeant libyen en vue de sauver le pouvoir autocratique de ce dernier menacé par une insurrection populaire devenue armée.

 

Dans la requête du parti, il est signalé également des fonds libyens drainés vers Ndjaména et domiciliés dans des banques tchadiennes.

 

Nous suivons de prés cette requête et vous donnerons d’amples informations sur sa suite.

 

La rédaction du blog de makaila