Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

refugie-mauritanie4.JPG

refugie-mauritanie-2.JPGrefugie-mauri.3.JPG

refugie-mauritanie-5.JPGrefugie-mauritanien-1.JPG

 

refugie banderole

Chaque année, le Haut Commissariat pour les Réfugiés de l’ONU, célébré la journée mondiale pour les réfugiés à travers le monde.

Placé  sous le thème : « un Réfugié privé d’espoir, c’est déjà trop ! », la journée mondiale des réfugiés est une journée de solidarité à l’égard de ces  800.000 personnes contraintes à l’exil, selon les officielles déclarées par le HCR.

Au sénégal, les  mauritaniens constituent la communauté  majoritaire des réfugiés.

Déportés en 1989 de   leur pays d’origine, la Mauritanie vers le Sénégal et le Mali, quelques 20.000 réfugiés vivent encore sur la terre sénégalaise dans une situation de précarité sociale sans précédent.

Profitant de la journée mondiale, plusieurs réfugiés mauritaniens parmi lesquels on y trouve des femmes et d’enfants, entament leur 3è jour de grève illimitée pour interpeller les autorités sénégalaises et le Haut Commissariat pour les réfugiés sur leur drame.

Selon M.Aljouma Cissokho, coordonnateur du mouvement des réfugiés mauritaniens au Sénégal : « nous avons entamé cette grève de la faim pour réclamer plus de considération à notre égard et surtout faire par de nos préoccupations au HCR afin qu’il nous trouve une solution de réinstallation dans un pays autre que le Sénégal où nous souffrons dans le silence. »

Depuis le 19 juin, des journalistes locaux et étrangers ainsi que les organisations de défense des droits de l’homme se mobilisent pour trouver une solution à ces réfugiés en détresse au Sénégal.

Notre blog apporte son indéfectible soutien à ces hommes, femmes et enfants mauritaniens, victimes de l’indifférence de la communauté internationale à leur égard.

 


La rédaction  du blog de makaila