Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Hommage & Traduction

HENDHA.jpgHend  Harouni  - Tunisie

Au nom d’Allah le Clément et Le Tout Puissant & la Prière et la Paix Soient sur notre Sincère et Loyal  Prophète Mohamed

Date: 15 Décembre 2009 - 28 Dhul  Hija 1430

Aux Avocats  Tunisiens  pour leur  condamnation de la décision de la  Suisse de l'interdiction  des minarets

Et dont je remercie le site : www.tunisnews.net qui  l’a  publié le 13 Décembre 2009 en arabe : http://www.tunisnews.net/13Decembre09a.htm (Source: "alarabonline» (Quotidien - London) le 13 Décembre, 2009)
Lien: http://www.alarabonline.org

Des Avocats Tunisiens Déplorent la Décision du  Gouvernement Suisse Interdisant  la Construction de Minarets dans les Mosquées.

________________________________________

Des  Avocats Tunisiens ont déploré la décision du Gouvernement  Suisse  d’intérdir  la construction de minarets et lui ont demandé de revenir sur sa décision.

Dans une lettre qu’ils ont adressée à  l'Ambassadeur de la  République Fédérale Suisse, les Avocats ont déploré la soumission du sujet de la construction de minarets  au  référendum et ont considéré que les valeurs religieuses et la création de lieux de culte ne peuvent  jamais être soumises  au référendum, et qu'une chose pareille confirme clairement  le fanatisme et  représente une expression de dénigrement  et  d’amoindrissement  de la religion Musulmane, selon le journal  électronique : « ATTOUNISSIA » .

Ci-après le contenu de la lettre :

A  

Monsieur l'Ambassadeur de la République Fédérale Suisse

Monsieur l’Ambassadeur,

Après  la soumission de  la question  sur l’autorisation de la construction de  nouveaux minarets  en Suisse  au  référendum  et  en  réaction à  cet égard, nous  soussignés  Avocats  Tunisiens  déplorons  que  cette question soit  abordée  étant  donné que les valeurs religieuses  et  la création de lieux de culte ne peuvent  jamais faire l'objet de  référendum, une question pareille souligne clairement le fanatisme  ainsi que  l’expression de dénigrement  et  d’amoindrissement  d’une religion  à  l’exception des  autres religions.

Monsieur l’Ambassadeur, nous  regrettons le fait que le fanatisme  qui  a  été la cause de la plupart des  guerres   que  l’humanité  a  connu  persiste  encore  à  l'ère de la mondialisation.

L'adoption de la démocratie directe ne justifie en aucun cas de porter atteinte aux libertés fondamentales  ainsi qu’aux  valeurs  communes  pour lesquelles  les peuples  civilisés  luttent  pour leur défense  et  dont  votre pays  se vante  de  les  défendre.  Par conséquent, ce référendum est contraire aux  valeurs  cosmiques  qui  garantissent  la liberté religieuse et qui  sont  honorées  conformément  aux  conventions  internationales.

Monsieur l’Ambassadeur,  notre  espoir  est  que  la  Suisse  soit en mesure  de  remédier à  cette agression dangereuse, qui  ne porte pas atteinte uniquement  aux Musulmans, mais également  à  celui qui  respecte  l’être humain et milite pour ces  dernières.

Veuillez agréer, Monsieur l' Ambassadeur, l'expression  de nos salutations distinguées.