Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

IL N’YA PAS DE QUOI ETRE FIERE DU SYSTEME DE SANTE AU TCHAD L’ordre national des médecins du Tchad vient de tenir son 8 ème congrès : Depuis que le Tchad est Tchad, les médecins tchadiens sont seulement à leur 8 ème congrès, cela veut tout dire. Le système de santé au Tchad va mal et ce n’est un secret pour personne. Donc, au lieu que nos chers toubibs s’attèlent pour poser des questions sérieuses et trouver des réponses, ils sont partis dans des exposés scientifiques qui n’ont rien apporté de nouveau aux participants. Pour commencer, les médecins des hôpitaux publiques orientent tous les patients dans les cliniques où ils travaillent pour soutirer de l’argent et pour quelle prestation. Il est de nos jours au Tchad, moins cher d’aller se faire soigner à l’étranger que de se faire suivre dans une clinique de N’djamena. Pire ces médecins gardent les patients jusqu’au stade de non retour avant de les envoyer à l’hôpital. Pour exemple c’est le cas de Dr N’gagoutou qui est pneumologue et malgré que le traitement de la tuberculose soit pris en charge par l’état, ce gentil médecin oriente les patients dans sa clinique et les faire payer.

 

C’est aussi le cas de Dr Rimtebaye. Celui là, les gens ont tellement parlé de lui (de façon juste) que cela ne vaut pas la peine de s’y attarder. Sans oublier Dr Ibrahim (Néphrologue), Dr Youssouf (Cardiologue) et j’en passe. Autre fait c’est celui des étranger dits médecins qui exercent au Tchad. Comme dans tous les pays normaux, c’est l’ordre des médecins qui donnent l’autorisation d’exercer ou non, sauf qu’au Tchad ce sont les abrutis du Ministère de la santé qui octroient cette autorisation. C’est pour cela que des chinois non médecins ont des cliniques à N’djamena et même à Abèché sans qu’ils aient leur adhésion à l’ordre des médecins du Tchad. Et depuis quelques mois, ce sont des soit disant médecins camerounais qui arrivent au Tchad. Tenez vous bien, les consultations de ces médecins camerounais est de l’ordre de 15.000 FCFA. Qui dit mieux ( vous pouvez aller vérifier à la clinique la Samaritaine de Dr Patalé).

 

Une soit disant kinésithérapeute camerounaise facture une séance rééducation à 7.000 FCFA (une séance dure 1h) quant on sait au total il faut au minimum 6 séances pour un petit bobo. Dans les cliniques des chinois, les dossiers des malades sont ténus en chinois et quant leurs patients viennent à l’hôpital c’est ce qu’ils presentent. Aux médecins tchadiens de comprendre ce qui est écrit……vous imaginez en France où dans un autre pays, des dossiers des malades ténus dans une autre langue que la langue officielle du pays !!!? L’autre préoccupation sur la quelle l’ordre des médecins devraient se pencher, ce sont les diplômes de nos chers médecins spécialistes. Dans un récent article, quelqu’un parlait de Dr Ali Garandi (cancérologue) et Dr Mahamat (médecin légiste). Mais il n’y a pas que ceux là. Dr Ngariera, l’actuel directeur de l’hopital général de référence nationale n’a pas son diplôme de traumatologue, Dr Djonga n’a pas son diplôme de specialiste en ORL, Dr Annadif n’a pas son diplôme de radiologue……….

 

SI VOUS VOUS POUSEZ LA QUESTION ENCORE DU POURQUOI LE SYSTEME DE SANTE AU TCHAD NE FONCTIONNE PAS…..ALORS.

Correspondant anonyme