Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

debyinternational.jpg
La façon avec laquelle  Idriss Deby dirige le Tchad, heurte toutes les bonnes consciences au niveau africain et international.


En effet, lors d’un entretien, hier soir avec un ami étranger journaliste correspondant d’une grande radio panafricaine de passage à Dakar, il est scandalisé de me rapporter que la situation sociopolitique au Tchad va très mal et qu’il est urgent que le public international se mobilise en faveur d’une lutte de changement politique et institutionnel dans ce pays où se passe dans l’anonymat total et un huis clos médiatique complice.


Mon interlocuteur affirme avoir été à Abéché et  constaté de visu la dégradation  du niveau de vie des populations locales dont les conditions sociales sont précaires, car, dit-il : « j’ai vu des pères de famille veiller jusqu’à 4heures du matin pour puiser de l’eau du robinet et remplir des récipients à cause simplement des pannes récurrentes de châteaux  d’eau dans cette ville où vivent des réfugiés, des personnels humanitaires. »


Aussi, souligne-t-il que les autorités administratives et militaires en poste dans la région, sont des véritables bourreaux qui terrorisent et intimident les citoyens sans défense.

A propos d’Idriss Deby, il dit : « j’ai horreur d’entendre Idriss Deby s’exprimer sur les ondes des médias internationaux, il fait la honte du continent lorsque l’on voit comment il dirige le Tchad et s’est imposé aux Tchadiens.» se désole-t-il.


Continuant notre échange,  il soutient que : « Le salut des Tchadiens viendra forcément du départ immédiat d’Idriss Deby et de toute sa clique du pouvoir, sans quoi, le bout du tunnel est loin pour ce peuple épris de patience.»


Comme vous pouvez le constater  vous-même, les langues se délient sur la gestion calamiteuse du Tchad par Idriss Deby et les siens qui ont confisqué toutes les libertés publiques fondamentales des citoyens au point de susciter l’indignation générale au sein de l’opinion publique étrangère.


Propos recueillis et commentés
par 
Makaila Nguebla