Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

C'est une lapalissade. Idriss Déby Itno ne quittera le pouvoir pa la voie des urnes. L'explication est très simple : le pouvoir est considéré comme un butin de guerre par Idriss Déby. Profitant du vent de la démocratie en 1990, il est parvenu à chasser Habré, allergique à l'époque à tout processus démocratique, alors que tous les dictateurs du continent, y compris son ami Mobutu, avaient accepté d'aller dans le sens du discours de La Baule prononcé par François Mitterand. Hissein Habré était un dictateur sanguinaire qui ne pouvait en aucun cas accepter un discours contradictoire, prêt à couper la tête à tout individu qui est seulement soupçonné d' être opposant à son régime. Déby a donc profité du contexte de La Baule pour obtenir un appui de la France pour renverser Hissein Habré.
 
Mais Déby reste un fils du Frolinat : l'objectif du Frolinat est de renverser et de confisquer à jamais le pouvoir. Déby ne fait qu'appliquer les règles tracées par le Frolinat. Aujourd'hui, le Frolinat a pratiquement dévoré tous ses enfants pour faire la place à Idriss Déby qui règne en maître absolu à N'djaména. Mais la logique de ce mouvement politico-militaire continue : confisquer le pouvoir et opprimer le peuple. Ibni Oumar Mahmat Saleh est une victime du Frolinat, mouvement dont il a été militant actif.
 
Devant la situation dans laquelle Déby nous a plongés : une seule solution : le soulèvement populaire. Pourquoi ? Parce que une nouvelle guerre n'est pas la bien venue. Une nouvelle guerre viendra encore du nord, avec le risque de voir de fils ou petits-fils du Frolinat à l'oeuvre. Et la conséquence sera une fois de plus, la confiscation du pouvoir.
 
Il est nécessaire à l'heure actuelle, de mobiliser le peuple tchadien, de la nécessité de renverser Déby par un soulèvement populaire. Si tout le monde sort dans les rues à la fois, Déby ne pourra rien faire. Il prendra les jambes à son cou. Mais le soulèvement populaire reste un leurre à cause du problème nord sud. Qui sortira dans les rues de N'djaména pour chasser Déby ? Les nordistes ? Les sudistes ? Merci à celui qui me donnera la réponse à cette question.
 
BELEMGOTO Macaoura